Salvum, l’application qui vous apprend à sauver des vies

1

salvum

Salvum est une application ludo-pédagogique qui vous forme aux gestes de premiers secours. Présentation. 

L’adage le dit, « un accident est si vite arrivé » . Sauf qu’on ne s’attendait pas à des chiffres aussi énormes lorsqu’on a lu l’étude de l’INPES à ce sujet. D’après un baromètre de 2010, il y a eu 40 000 personnes qui ont succombé à un arrêt cardiaque. Toujours d’après cette étude, il y a plus de 20 000 décès par an qui sont dus à des accidents de la vie courante. Des malheureux accidents qui auraient pu être moins dramatique si une personne à proximité avait appliqué les gestes de premiers secours. Sauf qu’en France, les personnes qui sont formées à ces gestes sont peu nombreux. Ils représentent 20% de la population. A titre de comparaison, 80% des allemands connaissent les gestes de premiers secours.

Qu’est ce qui explique ce faible pourcentage ? Tout simplement le manque de temps. Il faut savoir que pour obtenir le PSC 1 (prévention et secours civiques de niveau 1), il faut 8h de formation théorique et pratique. S’il existe des sessions en soirée et en week-end, il est quand dommage de ne pas profiter du « tout connecté » pour réduire le temps d’apprentissage et ainsi former un plus grand nombre de personnes à ces gestes.

Salvum, une application d’utilité publique

salvum map

C’est certainement cette réflexion qu’a eu le développeur de l’application Salvum (sauvé en latin) . Spécialiste des jeux ludo-pédagogiques, Pierre Sabin a lancé un outil de formation en ligne qui permet de valider toute la partie théorique du PSC 1 . Depuis votre ordinateur ou votre smartphone, vous répondez à des questions sur une situation réelle (accident, noyade, électrocution…) . Une fois toutes les étapes validées, vous obtenez un certificat qui vous permet de valider la partie théorique de la formation. Il suffit, ensuite, de vous rendre dans un centre de formation partenaire pour passer la pratique.

salvum question

Vu que vous avez déjà validé la partie théorique, la formation pratique est plus courte (une demi-journée) et le prix est moins élevé (55€ contre 70€) . Vous gagnez donc du temps et de l’argent. Enfin, pas tout à fait, car le point noir de l’application c’est qu’elle n’est pas gratuite. Il faudra 4,99€ par an pour utiliser l’application et le site internet. Un investissement nécessaire pour assurer la qualité du contenu d’après les représentants de l’application.

Ensuite, cela vous reviendra à 0,99€ pour renouveler votre abonnement . Car oui, pour s’assurer de faire les bons gestes, il faut s’entraîner régulièrement pour agir correctement si besoin.

Un dernier détail, qui n’en est pas un, c’est que c’est une application ludo-pédagogique. Cela veut dire que l’application convient tout autant à un enfant de 10 ans qu’à une personne 60 ans.

> télécharger Salvum sur iOs 

> télécharger Salvum sur Android

Liste des 5 associations partenaires de SALVUM :

• L’Association Nationale des Premiers Secours (ANPS)
• Aventure Secours Formation (ASF)
• La Fédération des Secouristes Français Croix Blanche
• L’Ordre de Malte France
• L’Union Nationale des Associations de Sauveteurs Secouristes (UNASS)

Les partenaires peuvent proposer SALVUM à leurs apprenants et sont en capacité de dispenser la partie pratique sur l’ensemble du territoire français.

Salvum, l’application qui vous apprend à sauver des vies
Noter cet article

1 commentaire

  1. La formation au secourisme devrait être GRATUITE ! C’était – presque – le cas dans les années 60-70 puis, progressivement, tout est devenu payant ! Si on peut comprendre que les participants peuvent – doivent – participer aux frais de la formation, 60 ou 70 € c’est beaucoup trop cher ! Les pouvoirs publics dans notre pays sont très à la traîne à ce sujet ainsi que le Parlement ! Ils n’ont pas retenu des propositions de loi qui voulaient mettre en place une formation de 4 heures, aux « 5 GESTES QUI SAUVENT » face à un accident de la route, obligatoire pour obtenir un permis de conduire (avec une participation aux frais de 25 € maximum). Lors des débats, on a prétendu que des gestes « pourraient » être dangereux comme la PLS ! Avec ce genre de commentaire, on comprend pourquoi nous en sommes encore à ce niveau en France !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here