[ Prise en main ] Xiaomi Redmi Note 7 : le fossoyeur de smartphones

0

Après avoir été présenté en Chine puis en Espagne, le Xiaomi Redmi Note 7 a été dévoilé en France. Force est de constater que cette année, la marque fait fort.

Redmi Note 7
Redmi Note 7

La gamme Redmi est connue pour être excellente dans de nombreux domaines et abordable. Elle démocratise l’accès aux technologies les plus premium du marché. Disponible dès aujourd’hui à partir de 199 euros, le Redmi Note 7 vient effrayer la concurrence avec une fiche technique particulièrement solide et prometteuse.

Xiaomi Redmi Note 7 : un design renforcé conçu pour durer

Le Redmi Note 7 est un smartphone à moins de 200 euros qui devrait faire preuve d’une belle solidité. Sur le papier, il accueille à l’avant et à l’arrière une protection Corning Gorilla Glass 5. Les coins du téléphone sont également renforcés. Bonne nouvelle pour les mobinautes maladroits qui ont l’habitude de faire tomber leur téléphone ! Si le Redmi Note 7 n’est pas certifié IP67 ou IP68, quelques protections sont tout de même appliquées. On retrouve par exemple des joints d’étanchéité au niveau des boutons et des ports.

Ce « petit » Redmi Note 7 est très agréable à manipuler. Avec son format 19.5:9 et son poids de seulement 186 grammes, il tient plutôt bien en main. Attention toutefois aux traces de doigts qui s’incrustent rapidement sur la face arrière.

Un écran de toute beauté

Entrée de gamme oblige, le Redmi Note 7 propose un écran LCD. Haut de 6.3 pouces, il est en mesure d’afficher des contenus dans une définition de 1080 x 2340 pixels. Cet écran occupe une grande surface de la face avant grâce à l’intégration d’une encoche en forme de goutte d’eau. Si les bords sur les côtés sont fins, on regrette que le menton soit encore assez large. À première vue, le rendu est agréable à l’œil avec des couleurs plutôt vives. La marque annonce une luminosité de 450 nits et un ratio de contraste 1500:1 ce qui est particulièrement appréciable.

Une belle configuration technique

Tournant sous Android 9.0 Pie, le Redmi Note 7 ne risque pas de nous décevoir techniquement. Il propose un processeur Qualcomm Snapdragon 660, 3 ou 4 Go de mémoire vive et 32 ou 64 Go de mémoire interne extensible. Pour des tâches basiques comme Facebook, YouTube ou encore Netflix, ce smartphone devrait se montrer plutôt fluide. Par contre, on a dû mal à imaginer des graphismes de qualité sur des jeux gourmands comme PUBG Mobile ou Fortnite. Malgré tout, après quelques concessions, le Redmi Note 7 devrait proposer une expérience assez agréable.

Sur le papier, une partie photo charmante

Le Redmi Note 7 fait partie de ces smartphones dotés d’un capteur de 48 millions de pixels. Ici, il s’agit d’un capteur CMOS rétro-éclairé Samsung ISOCELL Bright GM1 de 48 millions de pixels. Il est soutenu par un capteur de profondeur de 5 millions de pixels. Xiaomi a comparé son terminal avec le Samsung Galaxy A7 et le Huawei Mate 20 Lite pour nous convaincre de l’utilité d’un tel capteur. Vu les rendus affichés par la marque lors de cette conférence de présentation, on a hâte de voir ce que ça donne notamment en mode nuit où ce smartphone semble être capable de terrasser la concurrence.

Pour les amateurs de selfies, le Redmi Note 7 propose un capteur frontal de 13 millions de pixels. Dans tous les cas, une intelligence artificielle est disponible.

Une batterie surpuissante

Comme à l’accoutumée, Xiaomi a placé une batterie de 4000 mAh dans son Redmi Note. C’est par un port USB-C que l’on viendra recharger celle-ci et bonne nouvelle, la technologie Quick Charge 4 est de la partie !

Date de sortie et prix

Le Redmi Note 7 est disponible dès maintenant en Bleu Neptune et en Noir Cosmique. La version Rouge Nébuleuse arrivera plus tard. Voici les prix selon les versions :

  • 3 + 32 Go : 199 euros
  • 4 + 64 Go : 229 euros

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

[ Prise en main ] Xiaomi Redmi Note 7 : le fossoyeur de smartphones
3.8 (76.67%) 6 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here