[Prise en main IFA 2017] Avec ses Wiko View au format 18:9, la marque française va faire du mal à l’entrée et au milieu de gamme

1
Wiko View Prime
Wiko View Prime

Wiko n’est pas venue les mains vides à l’IFA 2017. La firme située à Marseille nous a agréablement surpris avec ses Wiko View : des smartphones à petit prix avec un écran 18:9.

Le constructeur a donc décidé de suivre le chemin emprunté par Samsung avec son Galaxy S8 et LG avec son G6 en présentant une toute nouvelle gamme dotée d’une dalle 18:9. Composée de trois téléphones (View, View XL et View Prime), elle va sans problème survoler l’entrée de gamme et, pourquoi pas, une partie des flagships milieu de gamme.

Wiko View IFA 2017
Wiko View IFA 2017

Wiko View : une très belle fiche technique à partir de 179.99 euros

Le premier modèle, qui sera lancé ce mois-ci, embarque un écran de 5.7 pouces HD+ (720 x 1440 pixels). Vous allez nous dire que c’est peu mais la résolution est tout de même de 282 ppp. Grâce au format 18:9, le Wiko View se prend facilement en main. On a l’impression d’avoir dans les mains un smartphone faisant 5.2 pouces. Toujours sur la face avant, on trouve une caméra frontale de 16 millions de pixels. Passons maintenant à la face arrière où cohabitent un lecteur d’empreintes digitales et un capteur de 13 millions de pixels. Grâce à la technologie Super Pixel, sa résolution monte à 52 millions de pixels.

Wiko View
Wiko View

À l’intérieur de sa coque en métal, le Wiko View renferme un processeur Snapdragon 425 cadencé à 1.4 GHz et 3 Go de RAM. Bon, ne comptez pas lancer des jeux vidéo gourmands mais le mode multitâche ne fait pas obstacle à la fluidité de l’interface.

Wiko View jeu vidéo
Wiko View jeu vidéo

Il existe deux versions de ce téléphone. La première dispose de 16 Go de stockage et sera vendue à 179.99 euros tandis que la seconde embarque 32 Go de mémoire interne pour un prix de 199.99 euros. Dans tous les cas, vous pourrez étendre cette capacité avec une carte microSD jusqu’à 128 Go.

Wiko View
Wiko View

Ce n’est pas fini, il reste le Wiko View XL et le Wiko View Prime. La version XL est dotée d’un écran de 5.99 pouces avec la même définition que le View. Le format 18:9 est encore une fois à louer ! La partie photo reste la même tout comme le couple processeur/RAM. L’espace de stockage est de 32 Go. Ce modèle avec un plus grand écran sera proposé en octobre à 229.99 euros.

Le Wiko View Prime est pourvu d’une dalle de 5.7 pouces comme le View. C’est la version la mieux équipée techniquement et photographiquement. Pas de Quad Core ici mais un Octo Core boosté par 4 Go de RAM. La capacité de stockage est doublée pour atteindre les 64 Go.

Wiko View Prime
Wiko View Prime

La face arrière abrite un capteur de 16 millions de pixels et à l’avant, vous pourrez vous servir d’un double capteur (20 Mpx + 8 Mpx) qui vous offrira des selfies panoramiques 120°. Lui aussi sera commercialisé en octobre à 269.99 euros.

Wiko View Prime
Wiko View Prime

Ces trois smartphones tournent sous Android Nougat et peuvent accueillir une deuxième carte SIM. Quatre coloris seront disponibles : bleu, noir, or et rouge.

Comme vous venez de le lire, ils ont une fiche technique particulièrement séduisante. Le Samsung Galaxy A3 2017 peut trembler tout comme le Motorola Moto G5S fraîchement sorti pour ne citer qu’eux.

Que pensez-vous de ces téléphones ? Dites-le nous dans les commentaires !

[Prise en main IFA 2017] Avec ses Wiko View au format 18:9, la marque française va faire du mal à l’entrée et au milieu de gamme
3.6 (72.5%) 8 votes

1 commentaire

  1. Je ne vais pas perdre mon temps à expliquer mon cas, il est assez banal au vu des nombreux avis identiques postés sur internet.
    Il me parait plus pertinent d’expliquer la stratégie Wiko, c’est très efficace:
    Vous achetez un téléphone à bas coût qui va marcher un certain temps, le mien a fonctionné 15 mois avant de ne plus se charger. Vous l’envoyez au SAV et là par le jeu des exclusions de garantie vous avez un devis presque aussi cher que le téléphone.
    Bien sûr si vous voulez récupérer votre bien il va aussi falloir passer à la caisse.
    Tout cela est bien sur juridiquement imparable c’est écrit en toute (petites) lettre dans les conditions générales. Vous êtes pieds et poings liés par des pratiques qui s’apparentent à de l’escroquerie.
    En ce qui me concerne je vais revenir à des marques plus sûres, je n’ai pas assez d’argent pour acheter de la merde.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here