Pourquoi Apple a décidé de supprimer les antivirus de l’App Store ?

0

iphone 6 apple

Apple a supprimé la rubrique dédiée aux antivirus de son catalogue d’application . Qu’est ce qui explique cette décision ? Une question d’image selon Apple . 

Quand on rentre dans un débat PC vs MacBook, bien souvent l’utilisateur Apple sort comme argument qu’il n’a pas besoin d’antivirus car son système d’exploitation est mieux sécurisé que sur Windows. A croire qu’Apple a bien entendu cet argument puisqu’ils viennent de supprimer tous les antivirus qui étaient téléchargeables sur iOs. Seules les applications proposant d’autres fonctionnalités sont encore en ligne.

Une décision qui inquiète les utilisateurs d’appareils fonctionnant sous iOs. Apple se défend en expliquant que son système d’exploitation est assez sécurisé pour faire face aux tentatives de piratages. La présence d’antivirus sur son store d’application pouvant faire penser le contraire, ils ont, tout simplement, supprimé la rubrique en question .

Est ce que c’est une décision risquée ?

S’il est vrai que les systèmes d’exploitation d’Apple possèdent moins de failles que les autres, elles existent quand même. Le dernier virus qui avait touché massivement les iPhone était Masque Attack . Pour le moment, les pirates se concentrent surtout sur les appareils fonctionnant sous Android. Les failles de sécurités sont nombreuses, mais surtout, c’est le logiciel le plus répandu dans le monde. Assez d’arguments pour que les pirates ne se compliquent pas la tâche en essayant de pirater un appareil Apple.

Cette nouvelle pourrait cependant changer la donne. Cette attitude de défiance d’Apple envers les pirates pourrait être interprétée comme une mise au défi. Si les failles de sécurité sont nombreuses dans les prochains moins, il est certain que la firme de Cupertino regrettera cette décision.

> iPhone 6 à partir de 179,99€ chez NRJ Mobile 

Est ce que la suppression des antivirus vous fait peur ? 

Pourquoi Apple a décidé de supprimer les antivirus de l’App Store ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here