La peur du Galaxy Note 7 se fera-t-elle ressentir avec le Galaxy S8 ?

0

samsung logo deventure

Les problèmes de batterie sont bel et bien à l’origine des explosions des Galaxy Note 7. Après des fuites dans le Wall Street Journal, Koh Dong-Jin, le PDG de Samsung, l’a confirmé lors d’une conférence de presse. Le responsable a souligné que le groupe avait déployé des moyens financiers et humains colossaux lors de l’enquête. Il a aussi tenu à rassurer les utilisateurs quant à la qualité des terminaux à venir, dont le S8.

Tout le monde sait depuis des lustres que les explosions des Galaxy Note 7 étaient dues à des défaillances de batterie. Koh Dong-Jin a tout de même fait preuve d’une grande habileté en matière de communication. En effet, en donnant des précisions techniques sur le dysfonctionnement des batteries, le PDG du groupe impute la responsabilité à leurs fabricants, en l’occurrence SDI et Amperex. Par ailleurs, l’homme fort de Samsung n’a pas manqué de rappeler le concours de pas moins de 700 ingénieurs, travaillant sur 200 000 Note 7 et 30 000 batteries. D’importants moyens censés balayer d’autres causes évoquées plus tôt, à l’instar du design du Note 7.

Koh Dong-Jin rassure que l’épisode Galaxy Note 7 ne se reproduira pas à l’avenir

 Très conscient des conséquences des explosions des Galaxy Note 7, le PDG de Samsung, Koh Dong-Jin, a tenu à rassurer les utilisateurs lors de la conférence de presse. « Les leçons de cet incident ont lourdement modifié notre culture et notre processus », a-t-il martelé. Le responsable de la marque coréenne a surtout expliqué qu’une batterie de tests est désormais obligatoire.

Concrètement, tous les appareils mobiles fabriqués par Samsung seront systématiquement à huit tests différents. Des contrôles portant sur leur durabilité, leur intégrité physique, leur capacité de charge ou encore leurs fonctions de rechargement rapide… Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si c’est lors de cette conférence de presse que Koh Dong-Jin a annoncé que le S8 ne serait pas présenté au MWC de Barcelone. Après tout, pour l’expert, Park Chul-an, les utilisateurs « accepteront les résultats de l’enquête seulement s’il n’y a aucun problème » avec ce nouveau flagship.

Et vous, êtes-vous rassuré par le discours qu’a tenu le PDG de Samsung ?

La peur du Galaxy Note 7 se fera-t-elle ressentir avec le Galaxy S8 ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here