Officialisation du smartphone Oppo A83

0

Oppo vient de lever le voile sur un nouveau smartphone d’entrée de gamme. Baptisé Oppo A83, ce modèle se distingue avant tout par le fait qu’il est doté d’une reconnaissance faciale.

Le smartphone chinois Oppo A83Oppo est l’un de ces constructeurs qui ne sont pas très connus en France. Pourtant, il écoule un grand nombre de produits dans les pays émergents et certaines de ces références sont disponibles chez nous. Tout comme son compatriote OnePlus, la firme chinoise pratique une stratégie plutôt intéressante, reposant sur un rapport qualité-prix impressionnant. Pour renforcer son assise dans le monde du high-tech, elle vient alors de présenter un terminal d’entrée de gamme qui a la particularité de disposer d’une technologie de reconnaissance faciale. Tout comme le OnePlus 5 qui bénéficiera bientôt du protocole Face Unlock, l’Oppo A83, le nouveau smartphone du constructeur chinois, peut aussi être déverrouillé grâce à un simple scan du visage.

Oppo A83 : un scan de 128 traits du visage

Pour être en mesure de déverrouiller l’Oppo A83, cette technologie analyse plus de 120 traits du visage, plus précisément, 128 traits. Oppo promet notamment un déverrouillage en seulement 0,18 seconde, contre 0,4 seconde sur le flagship de 1+.

Oppo A83En ce qui concerne la configuration technique, le nouveau produit d’Oppo arbore une dalle de 5,7 pouces en définition HD+ avec un format 18:9. Côté processeur, il dispose d’un Helio P23 épaulé par 4 Go de mémoire vive. L’Oppo A83 dispose d’un appareil photo dorsal de 13 mégapixels et d’une caméra frontale de 8 mégapixels. Côté stockage, il propose un espace de 32 Go. Ce nouveau smartphone du constructeur chinois est animé par ColorOS 3.2.

Pour ce qui est de sa disponibilité, sachez que l’Oppo A83 est déjà en vente en Chine au prix de 1399 yuans (environ 180 euros). Reste à savoir s’il sera commercialisé chez nous.

Comment trouvez-vous ce smartphone d’Oppo ?

Officialisation du smartphone Oppo A83
3.5 (70%) 6 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here