Normandie 2 : Le nouveau Data Center d’Orange est en construction

0

Stéphane Richard, PDG d’Orange, vient d’annoncer la construction de deux nouveaux data center pour l’entreprise. Un pari à 100 millions d’euros pour l’entreprise qui souhaite conserver ses propres data centers.

Data Center Orange

Stéphane Richard, le PDG d’Orange, vient de réaffirmer l’intérêt de son entreprise pour la construction et l’utilisation de ses propres data center. Le gérant de la marque vient d’ailleurs de poser la première pierre du nouvel édifice que l’on nommera désormais « Normandie 2 ».

Un nouveau data center en Normandie, à Val-de-Reuil

Normandie 2, le nouveau Data Center d’Orange, fera face à Normandie 1 qui avait été installé en 2012. Le plus gros data center d’Orange arrive aujourd’hui au bout de ses capacités, ce qui contraint la marque de démarrer la construction de son frère jumeau, lequel sera opérationnel au cours de l’année 2020.

Les besoins du groupe Orange en matière de conservation des données sont très importants. L’informatique dématérialisée et la sécurisation des données constituent donc un véritable pari pour l’opérateur mobile dans les prochaines années.

Un autre data center en construction à Chartres

Outre les 5000m² qui composeront le data center de Val-de-Reuil, Orange construit également un autre édifice dans la ville de Chartres, située à une centaine de kilomètres. La construction de ce data center Orange sera également terminée au cours de l’année 2020.

Au total, Orange a investi plus de 100 millions d’euros dans la construction de ces deux data center. Un investissement très élevé pour la marque, mais qui est nécessaire compte tenu de l’ancienneté des autres data center de la marque.

De nouveaux data center plus performants et plus écologiques

Actuellement, Orange possède une dizaine d’autres data centers à travers la France. Malheureusement, certains d’entre eux commencent à prendre de l’âge et n’offrent plus les mêmes performances, que ce soit en termes informatique ou écologique.

La construction de deux nouveaux data centers par Orange devrait ainsi permettre à la marque de fermer progressivement les 10 autres qu’elle possède. Les data centers nouvelle génération offrent ainsi de meilleures performances. En outre, ces derniers utilisent une technologie de refroidissement « free cooling ». Cette dernière permet d’utiliser l’air extérieur pour refroidir les machines, lorsque la température de ce dernier est inférieure à celle présente dans les bâtiments du data center. Ce sont ainsi d’importants frais de climatisation qui sont économisés. Pour donner une idée, le PDG d’Orange indique qu’un Data Center possède la même consommation qu’une ville de 30.000 habitants.

 La sécurité avant tout dans les data centers d’Orange

Stéphane Richard le sait, Internet est un phénomène de masse et la dématérialisation n’en est qu’à son début. Dans ce cadre, Orange maintient sa volonté de détenir ses propres data centers. Il s’agit là d’un moyen pour la société de se démarquer de la concurrence tout en offrant à ses abonnés et utilisateurs un niveau de sécurité très satisfaisant.

La construction de ces deux nouveaux data center constituent donc un véritable investissement pour Orange. Cependant, il est clair que cet investissement est utile, ne serait-ce que pour permettre à l’entreprise de réaliser de nombreuses économies. En outre, Orange fait un véritable pari sur une future dématérialisation de la société, ce qui pourrait bien valoir au géant de la téléphonie une certaine rentabilité en cas de succès.

Normandie 2 : Le nouveau Data Center d’Orange est en construction
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here