Neuralink : Elon Musk veut tester son interface neuronale sur des humains en 2020

0

L’interface cerveau-machine de Neuralink était jusqu’à présent testée sur des rats. Son fondateur, Elon Musk, souhaite désormais étendre l’expérience sur des humains.

Neuralink : Elon Musk veut tester son interface neuronale sur des humains en 2020
Elon Musk, fondateur de Neuralink

Neuralink est une jeune entreprise créée par Elon Musk. Depuis quelques temps, elle travaille sur une interface permettant de relier les cerveaux aux ordinateurs. Dans quel but ? D’abord pour porter assistance aux personnes atteintes de malformations congénitales, ou souffrant de blessures au cerveau et à la moelle épinière. Mais avec son projet, le patron de Tesla et Space X souhaite aller encore plus loin. A long terme, sa technologie devrait permettre de fabriquer une « couche de superintelligence numérique » capable de relier les humains à l’intelligence artificielle.

Neuralink veut mener des expériences sur des humains

Elon Musk s’est donné le plaisir de présenter les dernières avancées de son projet de création d’une interface neuronale qui sera implantée sur le cerveau sur YouTube. L’entrepreneur américain explique que des expériences ont déjà été menées sur des rongeurs. Et maintenant, la start-up se prépare à faire des tests sur des humains. Elon Musk espère même les faire d’ici la fin de l’année. Il n’attend plus que le feu vert de la Food and Drug Administration américaine, un feu vert qui est toutefois difficile à obtenir.

Effectivement, l’expérience que souhaite réaliser Neuralink est assez délicate et pourrait se montrer dangereuse. L’implantation de l’interface neuronale implique l’usage d’une sorte de machine à coudre pour percer de minuscules trous dans le cerveau tout en évitant les vaisseaux sanguins. C’est malheureusement la seule manière de pouvoir introduire les électrodes dans le cerveau. C’est un robot qui se chargera d’introduire les fils qui auront « à peu près de la même taille qu’un neurone ».

Reste maintenant à voir si l’autorité responsable est prête à approuver cette expérience.

Que pensez-vous de ce projet ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Neuralink : Elon Musk veut tester son interface neuronale sur des humains en 2020
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here