Les mobiles seront-ils bientôt autorisés en prison ?

2

Les mobiles seront-ils bientôt autorisés en prison ? La Ministre de la Justice se pencherait sur l’idée d’accepter les prisonniers à se servir de téléphones portables. Les mobiles en prison ont jusqu’alors toujours été interdits. 

C’est une idée assez surprenante. La Ministre de la Justice, Nicole Belloubet, réfléchirait à l’idée d’autoriser les téléphones portables dans les établissements pénitentiaires français. Une mesure qui, si aboutie, risque de déclencher une polémique sur tout le territoire.

Les détenus posséderont des mobiles en prison ?

« Cette idée n’a rien d’absurde. Il faut donner aux détenus des moyens de communication. Par des portables contrôlés ou des lignes fixes. »

Nicole Belloubet, l’actuelle ministre de la justice a évoqué la possibilité d’une telle mesure. En visite au centre pénitentiaire de La Farlède, près de Toulon, elle s’est déclaré favorable à cette idée. Pourtant, on peut se poser certaines questions concernant la sécurité et les dispositifs de contrôle déployés en cas d’autorisation.

Les établissements pénitentiaires français ont toujours refusés le droit aux détenus de posséder un téléphone portable, pour des mesures de sécurité. Néanmoins, des cas de contrebandes de mobiles entre prisonniers peuvent surgir dans certaines prisons. Récemment, des clips vidéos filmés en prison ont surgit sur la toile. Dans le contexte actuel de surveillance anti-terroriste, il est facile de comprendre pourquoi cette interdiction est toujours maintenue. Pourtant, on peut comprendre le besoin des prisonniers de vouloir rester en contact avec leurs proches. Un téléphone portable leur donnerait donc une intimité dont ils n’ont pas accès dans leurs cellules.

Adeline Hazan, contrôleuse générale des prisons, avait également proposé l’idée d’équiper les détenus de téléphones portables dans les centres pénitentiaires. Si cette idée n’est pas encore au stade de projet de loi, elle reste néanmoins faisable. Les téléphones donnés aux prisonniers seraient ainsi restreint à un certains nombres de contacts. La Ministre de la Justice a notamment laissé entendre qu’une telle expérience est actuellement en cours dans une prison de la Meuse. Les détenus sont apparemment autorisés à utiliser des téléphones fixes. Reste à savoir si cette expérience sera déployée sur tout le territoire.

Pensez-vous que ce projet est faisable ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Les mobiles seront-ils bientôt autorisés en prison ?
4 (80%) 1 vote

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here