Microsoft supprime 7800 emplois dans sa branche mobile

0
microsofr

Mauvaise nouvelle pour les employés de la branche mobile de Microsoft, la firme de Bill Gates compte supprimer 7800 emplois. Un indice alarmant sur la santé de l’entreprise sur ce marché.

Il y a un an déjà Microsoft avait annoncé la suppression de 18 000 postes en un an. Aujourd’hui ce chiffre a été alourdi de 7800 emplois supplémentaires. Au total c’est près de 26 000 postes que la firme va supprimer. Sur le secteur qui nous intéresse, le mobile. Cette coupe draconienne ne se fait pas sans heurts car cette restructuration va coûter près de 7,6 milliards de dollars à la société américaine. Une somme plus élevée que le rachat de Nokia (7,2 milliards de dollars).  Microsoft avait transféré plus de 25 000 postes dans près de 50 pays lors de ce rachat. C’est donc dans cette branche que le géant de l’informatique va faire opérer la majeure partie des 7800 départs et licenciements.

Windows 10 Mobile, le va-tout de Microsoft

Malgré la présence de Nokia dans son giron, Microsoft ne capte que 2,5 % du marché des mobiles au premier trimestre selon le cabinet d’étude Gartner.  Surtout que la firme finlandaise pourrait se relancer sur le marché du smartphone à son propre compte. Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, ne croit pas aux chances de la branche mobile. La solution selon lui viendrait de Windows 10. Le but est de créer un écosystème cohérent à l’instar d’Apple afin que les produits sous Windows communiquent entre eux. L’entreprise réduirait ainsi sa gamme de smartphone afin de se concentrer sur quelques uns d’entre eux, comme vitrine de la marque.

C’est donc une stratégie qui privilégie l’écosystème, notamment le nouveau Windows 10 mobile prévu pour octobre prochain. Le but semble d’attirer d’autres constructeurs vers ce système, comme à l’habitude de la firme américaine sur PC. Ainsi l’uniformisation de l’interface et des fonctionnalités devrait se poursuivre. Un défi de taille, face à la concurrence d’Apple et d’Android dont les OS monopolisent le marché.

 

Microsoft supprime 7800 emplois dans sa branche mobile
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here