La livraison de médicaments par drone connait du succès en Afrique de l’Est

0

Il a été récemment démontré en Afrique de l’Est que l’utilisation de drone révolutionne la livraison de médicaments.

Drone
Drone

Si en Europe, les autorités sont méfiantes en ce qui concerne l’utilisation des drones au quotidien, l’utilisation de ces appareils en Afrique de l’Est pour livrer des médicaments confirme l’efficacité des drones pour atteindre des zones difficiles d’accès. Le fabricant de drones Wingcopter, le spécialiste de la logistique DHL et l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) ont testé l’utilisation du drone pour livrer des médicaments sur l’île Oukéréoué, une île du lac Victoria. Contrairement à la livraison par voie maritime ou terrestre, le drone est plus rapide. Il s’agit d’une excellente alternative lorsque la géographie est difficile.

La livraison par drone pour gagner du temps

C’est un excellent moyen de transport lorsque les routes sont en mauvais état ou si la livraison doit être faite rapidement. L’utilisation de ce type d’objets a déjà été testée dans d’autres pays comme le Suisse, le Rwanda ou encore la Pologne pour livrer des produits de première nécessité. Sur l’île Oukéréoué, cela a permis de sauver des vies. Les habitants de cette île isolée ont ainsi reçu les médicaments dont ils avaient besoin. Durant les six mois du test, le drone a parcouru les 60 km reliant l’île et le continent en 40 minutes environ. Un vrai exploit puisque l’acheminement par bateau prend 4h contre 6h par la route. Le drone est dans ce cas une meilleure alternative permettant de répondre facilement à la demande des habitants se trouvant dans des zones souvent isolées. Le succès du projet devrait donner des idées pour améliorer la situation de nombreuses populations éloignées.

Que pensez-vous de l’utilisation des drones ? Partagez dans les commentaires votre avis !

La livraison de médicaments par drone connait du succès en Afrique de l’Est
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here