L’intelligence artificielle de Google reconstitue une photo digne d’une enquête criminelle

0

IA Google XVMaef5ef02-eec9-11e6-b845-d5fd230b55a8

L’intelligence artificielle de la firme américaine à encore fait des siennes, l’IA de Google est capable désormais de reconstruire la photo d’un visage à partir de quelques pixels.

Des scientifiques de Google ont entraîné des réseaux neuronaux pour améliorer la qualité des images pixelisées. La puissance des algorithmes de reconstruction d’images était jusqu’ici largement limitée, et les résultats bien décevants comparés aux fantasmes des créateurs de films… Mais Google rapproche la réalité de la fiction avec son IA digne des experts.

Les chercheurs de Google ont ainsi présenté les nouvelles capacités de leur module d’intelligence artificielle. Google a donc entraîné deux réseaux neuronaux pour deviner les contenus cachés derrière les pixels. En soumettant par exemple, la photo d’un visage composé d’une grille de 8×8 pixels, l’IA est capable de reconstituer une image de 32×32 pixels avec des résultats incroyables. L’IA travaille sur la reconstruction de l’image à partir d’une base gigantesque de données, Google a appris à son programme à comprendre les images en lui en montrant de vastes quantités.

Technique appelée le « deep learning » appliquée à des réseaux neuronaux qui sont des sortes de cerveaux artificiels. Un réseau compare les versions pixelisées d’images à leurs versions en haute résolution afin de pouvoir discerner des similitudes et surtout, faire la différence entre un visage ou une chambre, Notons toutefois qu’il avait été précisé à l’IA que les images correspondaient à des visages et non des décors pour l’aider à cibler ses recherches. L’autre réseau propose quant à lui des bouts d’images pour remplacer les pixels.

image-google-brain

Il n’y a qu’à voir la photo d’illustration pour comprendre la performance de l’IA à gauche l’image pixelisée soumise, au centre l’image reconstituée par l’IA et à droite la photo originale.

La course à l’intelligence artificielle

Les résultats sont encore loin de permettre une identification précise, et ils se veulent assez aléatoires mais l’IA pourrait bel et bien obtenir plus de précision avec le temps, telle que l’imagerie satellite par exemple.

Avec les réseaux de vidéosurveillance qui se multiplient, on pourrait également plus rapidement identifier des suspects impliqués dans des actes terroristes. Pour l’instant Google a indiqué qu’il ne s’agissait que d’une recherche exploratoire ponctuelle, qui ne sera donc pas rendue opérationnelle. Ce qui n’empêchera pas d’autres géants du Web de poursuivre sur ce champ de recherche.

Facebook s’est positionné dans l’apprentissage en profondeur par de prestigieux recrutements. Yann Le Cun, chercheur français et professeur à l’université de New York dirige son laboratoire de recherche en intelligence artificielle depuis 2013. le réseau social exploite déjà l’intelligence artificielle pour détecter les contenus violents ou repérer une personne sur une photo ou encore un type de sport dans une vidéo. Il s’agit donc d’une véritable bataille médiatique dans la course à l’intelligence artificielle.

Que pensez-vous de cet article ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

L’intelligence artificielle de Google reconstitue une photo digne d’une enquête criminelle
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here