LG Urbane LTE, une montre connectée LG sans Android Wear

0

LG Urbane LTE

À quelques jours du MWC 2015, LG vient de dévoiler la LG Urbane LTE. C’est la deuxième montre connectée présentée en l’espace de deux semaines.

Le constructeur sud-coréen semble bien décider à s’investir dans le marché des montres connectées. Après la LG Urbane (classique), c’est au tour de la LG Urbane LTE de faire son apparition. Cette nouvelle montre est en réalité une version améliorée de la première. Elle sera capable de se connecter à internet en 4G, par elle-même, d’où la mention LTE à la fin de son nom. Un changement important pour l’objet, qui gagne ainsi en indépendance. Grâce à la connexion à internet, il sera possible de passer des appels sans avoir besoin d’être relié à un smartphone. De nombreuses fonctionnalités seront accessibles avec cet objet complètement autonome. LG est très fier de son futur bébé, la firme se félicite d’avoir conçu « The first LTE smartwatch in the world«  (« La première montre connectée 4G au monde« ).

La LG Urbane LTE se différencie de la concurrence aussi par son système d’exploitation. Elle n’utilisera pas Android Wear, mais un OS propriétaire spécialement développé au sein des équipes de LG. Selon, la rumeur son développement se serait basé sur WebOS.

Niveau composant, le constructeur n’a pas changé grand-chose. L’allure générale est toujours luxueuse. Les matériaux sont identiques, un cadran en acier inoxydable aux finitions dorées ou argentées ainsi que le bracelet en cuir. La seule chose qui a été changée est la batterie, elle est passé de 410 mAh à 700 mAh. Il ne faut cependant pas s’attendre à une augmentation de l’autonomie. La 4G est une technologie gourmande en énergie, remplacer la batterie était donc essentiel. D’après les estimations trouvées sur la toile, la LG Urbane LTE tenir toute une journée avant de passer par la case recharge.

Pensez-vous que les futures montres connectées devraient s’inspirer de la LG Urbane LTE?

LG Urbane LTE, une montre connectée LG sans Android Wear
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here