LG G watch: une montre qui donne l’heure… et des allergies

0
LG G watch: une montre qui donne l'heure... et des allergies

Entrant dans la ronde des petits bijoux de technologie connectée, la LG G watch, l’une des premières smartwatches à avoir popularisé le nouvel OS de Google, a été présenté à sa sortie comme une montre très fonctionnelle. Oui mais voilà parmi ses défauts, l’un semble particulièrement nocif pour l’utilisateur.

Plusieurs utilisateurs du périphérique ont commencé à se plaindre  récemment de sérieux problèmes de corrosion des contacts qui permettent de recharger la batterie de la montre. Cette corrosion rapide de ces morceaux de cuivre est d’autant plus problématique puisqu’elle rendait rapidement impossible la  recharge de  la smartwatch, la rendant inutilisable. Après l’avoir portée durant deux heures à Chicago sous une température de 29 degrés, un porteur affirme par exemple que le berceau de charge refusait de remplir son office, à moins de retirer un peu de la corrosion qui s’était formée. Et cette usure ne se contente pas d’endommager la montre : elle est aussi susceptible de brûler l’épiderme des poignets les plus sensibles. Étonnant pour une montre qui résiste à l’eau: aux douches comme à la sueur…

LG G Watch: un défaut de fabrication pas généralisé

Même si le problème de corrosion n’est pas généralisé à l’ensemble des montres commercialisées, les plaintes ont été nombreuses. Le fabricant,  qui faisait jusque là la sourde oreille, a ainsi assuré à une des victimes de cette corrosion que le métal utilisé pour ces contacts était conçu en cuivre et en acier inoxydable ; mais « pas de métaux lourds qui peuvent causer une allergie ». Une solution provisoire a cependant été trouvé pour les victimes, elle consiste à déposer sur les contacts du ruban isolant, ce qui n’est pas particulièrement réjouissant pour un produit à 199 euros (mais il est en promo chez Bouygues à 99 euros). Pour l’instant aucun rappel des montres n’a été orchestré.

En effet, un hashtag #CorrosionGate est apparu sur Twitter et Reddit depuis quelques heures, après la publication de certains témoignages d’utilisateurs de LG G Watch sur un défaut de fabrication de l’appareil. En cause, les points de contact en cuivre sur lesquels se branchent le chargeur de la montre connectée. La marque coréenne semble avoir fait passer le design avant la conception et les caractéritiques pratiques : la transpiration et la moiteur de la peau. Un tel exemple nous rappelle que la technologie de montres connectées n’en est qu’à ses débuts et qu’il faut rester prudent dans l’utilisation de  ce matériel. Le constat est similaire  pour certains smartphones, à l’image de l’exemple récent de ce Samsung Galaxy S4 qui a pris feu sous l’oreiller d’une petite fille à cause d’une batterie défectueuse.

  Par Claire de MeilleurMobile

______________________________________________________________

Achetez l’iPhone 5S au meilleur prix

LG G watch: une montre qui donne l’heure… et des allergies
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here