Les européens utilisent de plus en plus de données mobiles

0

L’itinérance de données est en réalité lorsqu’une personne utilise son smartphone en dehors de son pays de résidence. Depuis la fin des frais d’itinérance, l’utilisation des données mobiles s’est développé en Europe. Quelles sont les conséquences de cette fin de frais et que dit le règlement ? Voici ce que l’on sait.

données mobiles

Quelles sont les conséquences de la fin des frais d’itinérance en Europe ?

La fin du surcoût de l’itinérance des données a permis aux européens de communiquer sans craindre une surfacturation au niveau des frais. En 2017, le marché de l’itinérance à été modifié en faveur des consommateurs. Un premier rapport a été publié le 29 novembre par la Commission Européenne. En effet, la modification de ce marché semble avoir des effets bénéfiques pour les consommateurs. Ainsi, on voit l’utilisation des données mobiles, dans la Communauté européenne, être en forte augmentation. Cette dernière a été multipliée par la comparaison à l’année qui précède la fin des frais d’itinérance. Aujourd’hui, que vous passiez un appel ou envoyez un SMS ou encore consommiez des gigaoctets dans n’importe quel pays d’Europe, les frais sont calculés sur la base du tarif normal. Seul le fait de rester plus de temps dans le pays étranger à votre pays de résidence, peut modifier la facturation de l’itinérance. Dans ce cas précis, l’opérateur peut alors demander une régularisation des frais. De plus, pendant une période de 4 mois, la consommation de l’utilisateur ne doit pas dépasser sa consommation habituelle. La peur de voir les tarifs nationaux augmenter n’a pas été fondée. Ces derniers ont même connus une baisse dans toute l’UE, d’après la commissaire européenne pour l’économie et la société numérique, Mariya Gabriel.

Que dit le règlement concernant l’itinérance des données mobiles ?

Le règlement est en vigueur jusqu’au mois de juin 2022. Un pic d’utilisation des données mobiles a eu une forte augmentation lors de l’été 2018. Lors de cette augmentation, les chiffres ont été multipliés par 12 par rapport à la même période avant la suppression des frais. La suppression de ces frais était une priorité lors de la commission juncker. L’idée principale était la création d’un marché numérique. Ce dernier était à destination des entreprises, mais également de tous les Européens. Attention en dehors de l’Union Européenne des frais d’itinérances peuvent être appliqués, veillez donc à désactiver l’itinérance des données sur votre smartphone si vous n’en avez pas l’utilité à l’étranger.

Source : Europa.eu

Les européens utilisent de plus en plus de données mobiles
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here