Les 5400 cabines téléphoniques restantes vont être retirées par Orange !

0

Orange Après la loi Macron, Orange est enfin libre de retirer toutes les cabines téléphoniques restantes. Elles sont au nombre de 5400 en France. 

Je vous parle d’une époque assez lointaine. D’ailleurs, les moins de 20 ans ont peut-être qu’un léger souvenir de ces cabines qui servaient à téléphoner en mettant une pièce, ou à s’abriter pendant une averse. Une chose est sûre, la cabine téléphonique est une invention qui est entrée dans l’histoire. Cependant, ces boîtes carrées ont fait leurs temps. En effet, à l’heure où vous lisez ces lignes, soit vous n’avez toujours pas saisit le sujet, ou soit vous êtes en train de vous demander où sont passées ces cabines. Elles ont tout simplement disparu. L’arrivée du smartphone a poussé les cabines téléphoniques dans l’oubli. Les personnes qui utilisent encore cette machine avec la présence des smartphones, se comptent sur les doigts d’une main.

L’utilisation des cabines téléphoniques a chuté de 91%, Orange a le feu vert pour se séparer des dernières

Les chiffres sont malheureusement sans appel. De 2000 à 2011 l’utilisation des cabines téléphoniques a chuté de 91%. Un pourcentage abyssal qui témoigne de leur inutilité. Orange a dévoilé que les 5400 cabines restantes engendre la perte de 10 millions d’euros par années. On sait aussi que seulement 0,6% de la population utilise encore ces cabines. Il paraît donc logique de se débarrasser des dernières. D’ici la fin de l’année, il n’y aura plus aucune cabine téléphonique en France. Une chose est sûre, de voir disparaître ces cabines va donner un coup de vieux à toutes les personnes qui ont eu la chance de les utiliser. Pourquoi ne pas en laisser une pour les générations futures qui n’auront pas la chance de savoir que téléphoner était un bien précieux.

N’hésitez pas à réagir sur le démantèlement des cabines téléphoniques en France dans les commentaires.  

Les 5400 cabines téléphoniques restantes vont être retirées par Orange !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here