Le gouvernement veut déployer la 5G le plus vite possible

0

Pendant le confinement, les opérateurs français ont exprimé leur volonté de repousser les enchères de la 5G. Le gouvernement a imposé une fin de non recevoir en déclarant qu’il fallait la déployer au plus vite.

smartphones 5G

Invitée de la matinale de Léa Salamé sur France Inter ce vendredi 5 juin, Agnès Pannier-Runacher secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, a annoncé la volonté de déployer la 5G au plus vite sur le territoire français. Cette déclaration met fin aux déclarations notamment de SFR et Bouygues Telecom qui voulaient décaler les enchères estimant la technologie pas encore mature.

Tous les forfaits mobiles en comparatif sur MeilleurMobile

« La 5G est une priorité industrielle »

Il y a quelques jours, Martin Bouygues avait demandé de reporter les enchères de la 5G de plusieurs mois, déclarant que « la technologie est prometteuse mais loin d’être mature. » Ce dernier avait été suivi par SFR, plaidant qu’il fallait décaler le lancement de 6 mois. Ce matin du France Inter, Agnès Pannier-Runacher a balayé ces demandes en affirmant que la nouvelle génération de réseau mobile, est une priorité pour l’Hexagone. Cela permettra aux entreprises de communiquer de manière plus efficace. Pour le moment, l’Arcep devrait dévoiler les dates d’attributions devraient avoir lieu en juillet ou septembre 2020.

A contrario, SFR et Bouygues Telecom freinent des deux pieds sur le déploiement de la 5G. En effet les deux opérateurs ont très largement souffert de la crise du coronavirus. Les deux firmes estiment notamment que l’installation du tout nouveau réseau mobile est bien trop onéreuse. Du côté de chez SFR, l’installation de la Fibre ainsi que de la 4G. Pour rappel, la France est en Europe l’un des pays qui a accumulé le plus de retard par rapport aux autres.

Le gouvernement veut déployer la 5G le plus vite possible
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here