Le Galaxy S10+ ne peut plus se cacher

0

Le Galaxy S10+ de chez Samsung a été repéré. Il se baladait tranquillement dans un bus en Corée du Sud.

Le Galaxy S10+ ne peut plus se cacher
Le Samsung Galaxy S10+ qui se balade, tranquillement

Vêtu d’une coque de protection, on a du mal à en dégager un design bien précis mais on sait qu’il est là. On a même pu repérer le trou pour les deux capteurs photos frontaux. On en peut plus d’attendre le 20 février 2019.

Samsung Galaxy S10+: vu !

Le Samsung Galaxy S10+ voit le jour pour la première fois en Corée du Sud dans un bus, tranquille, pépère. Une coque masque une bonne partie de son design. Alors on vous l’accorde la qualité de la photo n’est pas folle et il faut légèrement plisser les yeux pour repérer certains détails. Cependant, les caractéristiques sur lesquels on émettaient plusieurs doutes sont confirmés : deux capteurs photo à l’avant et un grand trou dans l’écran. Tirer plus d’informations de cette photo serait en effet compliqué. On ne peut même pas pas parler des bordures ni du dos du smartphone. On sait tout de même qu’un triple capteur photo habillera l’arrière du smartphone. Quid du RAM et du stockage du Galaxy S10+ ? 6 ou 8 Go de RAM et 128, 256 ou 512 Go de mémoire interne.

Voir aussi >> Sur AnTuTu, le Samsung Galaxy S10+ sous Snapdragon 855 détruit tout

Une imagine qui peut aider à faire patienter et qui nous permet de récolter quelques informations supplémentaires, c’est toujours ça de pris. Le rendez-vous est donc pris : le 20 février 2019 lors d’un événement Samsung Unpacked, à San Francisco. Un peu plus d’un mois pour savoir toutes les informations sur ce smartphone et avoir la quasi certitude d’en apprendre sur d’autres smartphones de chez Samsung tels que la Galaxy X pliable qui risque lui aussi de tenir toutes ses promesses (et ses attentes). Les variantes 5G du S10 sont aussi à attendre même si ceux-ci ne seront pas disponible sur le sol français.

N’hésitez pas à réagir en commentaires !

Le Galaxy S10+ ne peut plus se cacher
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here