Le FBI aurait déboursé près d’un million de dollars pour hacker l’iPhone d’un tueur

0

Apple vs FBISi on sait maintenant que la police fédérale américaine a utilisé des fonds considérables pour déverrouiller l’iPhone 5C d’un criminel, les spéculations vont bon train quant au montant réel. Le directeur du FBI s’est récemment expliqué sur la question devant la Commission du Sénat en charge du renseignement.

Hacker un iPhone est de bonne guerre lorsqu’on est en pleine enquête pour une affaire de terrorisme. L’enquête en question concerne la fusillade de San Bernardino qui a coûté la vie à seize personnes. L’investigation a permis au FBI de mettre la main sur le responsable présumé de cet acte macabre. Mais c’est une polémique d’une bassesse étonnante qui s’en suit. Au lieu de saluer l’efficacité des agents de la plus puissante police fédérale au monde, les éditorialistes, les experts autoproclamés en matière de défense, ou encore les politiques se mêlent de l’affaire. Pour rappel, le FBI a dû déverrouiller l’iPhone 5C du terroriste afin de trouver des explications, de nouvelles pistes. Ce que l’on reproche à la police fédérale américaine, c’est un présumé gaspillage dans ce « hacking légal ».

Au-delà d’une histoire d’iPhone et de fonds, une possible volonté revancharde ?

Cette histoire d’iPhone chiffrée et de gaspillage est, semble-t-il, un écran de fumée. Car ce qui n’échappe ni aux journalistes ni aux citoyens, c’est une possible affaire politique. En effet, l’homme qui a été convoqué devant la Commission sénatoriale du renseignement est tout sauf un inconnu. Il s’agit de James Comey, ex-directeur du FBI qui, pendant la campagne électorale de 2016, avait accusé Hillary Clinton d’avoir utilisé son adresse mail privé alors qu’elle était Secrétaire d’État. En tout cas, Dianne Feinstein, présidente de la Commission, avance que le FBI a dépensé pas moins de 900.000 dollars. James Comey ne bronche pas parce que, d’après ses propres mots, « ça valait le coup ».

En somme, une somme astronomique a été utilisée pour contourner les mesures de sécurité (réputées coriaces) d’Apple. Que pensez-vous de cette nouvelle ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Le FBI aurait déboursé près d’un million de dollars pour hacker l’iPhone d’un tueur
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here