Le Facebook Phone peut-il menacer l’iPhone ?

1
On en parlait depuis des mois… Le fameux Facebook Phone a enfin été officialisé hier et prendra le nom de HTC First. Mais est-il en mesure de menacer l’iPhone ?

 

Le HTC First : le smartphone dédié à Facebook

Facebook Phone

Après avoir tenté le ChaCha il y a deux ans, HTC a accordé une nouvelle danse à Facebook avec le HTC First, un smartphone milieu de gamme dédié au réseau social.

Doté d’un écran de 4.3 pouces (à titre de comparaison, celui de l’iPhone 5 mesure 4 pouces), le HTC First embarque également un appareil photo au dos de 5 mégapixels, et un autre en façade de 1,6 mégapixels.

Il devrait être assez puissant, grâce à son processeur double-coeur de 1,7 GHz et disposera des connectivités 4G et Wi-Fi pour surfer sur Internet en très haut débit mobile. Le GPS est aussi bien présent sur ce HTC First, pour retrouver son chemin où que l’on soit. Fonctionnant sous Android 4.1 Jelly Bean, il devrait également donner accès aux 700 000 applications du Play Store.

Il sortira en quatre couleurs (rouge, bleu, blanc et noir) à un prix qui devrait avoisiner les 400 à 450€ sans abonnement. Sa date de sortie n’a en revanche pas encore été fixée.

 

« Home »  : une interface dédiée au réseau social

Facebook Home est une interface capable de remplacer celle d’Android. Elle se divise en plusieurs branches :

– Cover Feed : une page d’accueil qui centralise toutes les activités de vos amis, comme quand on se rend sur le site Facebook. Sur Cover Feed, tout est fait pour que l’on puisse « liker » et commenter de la manière la plus simple possible.


 

– Chat Heads : un système qui s’appuie sur des alertes en bulle flottante. Ainsi quand l’un de vos amis vous contacte, une bulle avec sa photo apparaît sur un coin de votre écran.


 

– Notifications : un onglet qui prend en charge les les appels manqués, les SMS, les alertes Facebook et plusieurs autres applications.


Facebook Home sera disponible en téléchargement sur le Google Play Store dès le 12 avril. Il sera dans un premier temps compatible avec 6 smartphones : le HTC First, le Samsung Galaxy S3, le Samsung Galaxy S4, le Samsung Galaxy Note 2, le HTC One et le HTC One X.

Facebook Home devrait également être compatible avec les tablettes, mais pour cela il faudra attendre plusieurs mois.

 

Apple doit-il s’inquiéter ?

Facebook-Apple
Les constructeurs doivent-ils se réjouir de l’arrivée de Facebook Home ? 

– Oui, pour des constructeurs qui développent des modèles fonctionnant sous Android comme HTC ou Samsung. Cela va leur permettre d’offrir à leurs consommateurs la possibilité d’avoir un téléphone dédié à Facebook.

– Non, pour Apple, Nokia et BlackBerry. C’est d’ailleurs un signe inquiétant pour Apple car c’est la première fois qu’un iPhone ne disposera pas en priorité d’une innovation majeure dans la téléphonie mobile. Si on avait déjà constaté ces derniers temps que l’iPhone n’avait plus le monopôle de l’innovation, l’intégration de Facebook Home sur Android vient confirmer cette tendance.

Mais Facebook Home peut-il constituer une menace pour l’iPhone ? Pas vraiment, car le système n’apporte pas vraiment d’usage exclusif, il permet seulement un meilleur usage de Facebook. Les utilisateurs d’iPhone ne perdront donc pas grand chose en restant fidèles à La Pomme…

Et vous, que pensez-vous de ce Facebook Phone ? Dites-le nous dans les commentaires 🙂

 

Par Benjamin Trécherel

Le Facebook Phone peut-il menacer l’iPhone ?
Noter cet article

1 commentaire

  1. Peut-on parler d’un Facebook phone? pour moi non car Facebook n’as pas inventer de nouveau système d’exploitation ni crée de telephone de plus ce système sera disponible sur Samsung S3 et S4 et le note 2 et encore 1 ou 2 HTC . Donc pas de Facebook Phone.

    Il serais judicieux d’écrire dans l’article que Android a loué son système qui leurs a permit le développement de cette « app »

    car quoi qu’il en soit a part une application facebook en page d’accueil cela ne change rien et comme dit Van Baker  » Tous les téléphones sont déjà des facebook phone » je rajouterais juste que la avec leur collecte d’information supplémentaire ( que Facebook n’a pas devoilé) leur permettra de nous localiser, nos fréquences d’appels jusqu’à pourquoi pas écouter nos conversation… en attendant je reste sur mon appli Facebook qu’il nous éclairent et pourquoi pas…

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here