La Fibre reste impopulaire chez les PME

0

fibre optique PME

Selon Enov Research, la Fibre n’arrive pas à trouver sa place dans les PME. Pourquoi les entreprises boudent-elles cette nouvelle technologie ?  

Enov Research a établi son baromètre Novascope pour le compte d’Orange . Ce qu’il révèle, c’est que les PME sont peu réceptives à la fibre optique. Pourtant, elles sont nombreuses à adopter les offres d’accès à l’internet très haut débit.

Elle reste encore peu abordable

Avec près de 4,2 millions de PME en France fin 2014, ces entreprises de moins de 50 salariés représentent un marché important pour les opérateurs téléphoniques. C’est pourquoi, le fait qu’elles soient peu nombreuses à exploiter une offre fibre, représente une perte d’investissement importante. Les chiffres révèlent que 81% des sociétés de 0 et 49 collaborateurs ont un accès fixe à internet. Ce qui représente une augmentation de 7 points par rapport à l’année dernière. Pourtant, même si ce constat est plutôt positif, seuls 7% de ces sociétés utilisent la fibre optique. 

Ce taux augmente dans le cadre de PME avec un effectif plus important : entre 50 et 499 personnes. Elles représentent  50 000 entreprises en France et 27% utilisent la fibre sur au moins un de leurs sites. C’est une augmentation de 5 points par rapport à l’année dernière. Ainsi, le secteur qui utilise le plus la fibre est celui de l’enseignement et de la recherche avec 18 % de taux d’abonnement.

Une des causes qui expliqueraient son impopularité, se situerait au niveau de son prix. Le coût des formules professionnelles commence aux alentours de 65 €, de quoi rebuter les chefs de petites et moyennes entreprises. Même les différentes prestations, comme la ligne mobile de secours, n’arrivent pas à séduire cette clientèle.

Quelles sont pour vous, les causes de son impopularité chez les PME ? 

La source de cet article provient du site Orange Pro, dans lequel vous retrouverez toute une infographie sur les données du baromètre Novascope. 

La Fibre reste impopulaire chez les PME
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here