L’Iran interdit l’application Telegram

0

Après l’interdiction par le gouvernement russe, c’est au tour de l’Iran de bannir l’application Telegram. Une mesure qui risque de se généraliser partout dans le monde.

L’Iran interdit l’application Telegram
L’application Telegram

Si vous ne le savez pas encore, notez que Telegram est une application de messagerie qui propose des fonctionnalités plus ou moins semblables à celles des services concurrents tels que WhatsApp ou encore Facebook Messenger. La plateforme est surtout prisée par le fait qu’elle propose un chiffrement de bout en bout pour mieux protéger les données privées des utilisateurs. Mais malgré cette politique, l’application russe Telegram s’est récemment vue bannie par le Kremlin. Les autorités de la Russie l’avaient soupçonné de contribuer à la recrudescence du terrorisme. Les islamistes radicaux s’en serviraient pour préparer des attentats grâce aux « secret chats ». Conscient de ce danger, l’Iran décide donc aussi d’adopter une mesure semblable, sauf que le pays semble aller trop loin.

Une application « nationale » pour remplacer Telegram

Le gouvernement iranien a souligné que cette décision avait été prise dans le but de préserver la sécurité nationale. Toutefois, les autorités du pays n’ont pas voulu abandonner les 40 millions d’utilisateurs de Telegram sur le territoire national. Aussi, elles ont créé une application pour remplacer celle-ci. Baptisée Soroush, la nouvelle plateforme propose les fonctionnalités d’un service de messagerie classique comme le rapporte la chaîne de télévision qatarienne Al Jazeera. Mais en plus, des autocollants affichant des « messages critiques et virulents » envers les États-Unis et l’Israël seraient au rendez-vous. Bien que Telegram soit prisée par le fait qu’elle se soucie largement de la préservation des informations privées, ces critiques émanant des gouvernements risquent de ternir son image. D’ailleurs, à en croire les rumeurs, d’autres pays envisageraient d’interdire l’application russe.

Que pensez-vous de cette mesure prise par le gouvernement iranien ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires !

L’Iran interdit l’application Telegram
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here