Un indice de réparabilité obligatoire au 1er janvier 2020

0

À l’instar de l’indice énergétique, les équipementiers devront prochainement afficher obligatoire l’indice de réparabilité de leurs appareils.

Un indice de réparabilité obligatoire au 1er janvier 2020
Un appareil photo démonté

C’est un groupe de travail du gouvernement qui planche actuellement sur ce concept d’indice de réparabilité des appareils électroménagers et électroniques et qui devrait entrée en vigueur au 1er janvier 2020. Le but avoué et évident est de lutter contre l’obsolescence programmée et limiter les effets néfastes pour l’environnement.

L’indice de réparabilité obligatoire

Tout comme l’indice de consommation énergétique, l’affichage de l’indice de réparabilité sera obligatoire. Il prendra la forme d’une note allant de 1 à 10, 10 étant une note indiquant une excellente possibilité de réparation. Cette information concernera aussi bien les machines à laver que les machines à café ou autres smartphones et ordinateurs et sera basé sur une dizaine de critères en cours d’élaboration.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a expliqué que le but de cet indice était multiple. Le premier est d’informer l’acheteur potentiel sur les possibilités, aisées ou pas, de réparation de l’appareil qu’il souhaite acquérir. Le deuxième est de forcer, mais cela sera plus compliqué, les fabricants à allonger la durée de vie de leurs appareils. Le troisième, qui découle du deuxième, est qu’avec l’allongement de la durée de vie, moins de matières premières sont utilisées ce qui est meilleur pour la planète.

Mais il faudra aussi que les consommateurs changent leurs manières de consommer sans céder aux charmes des publicités qui vantent systématiquement les atouts des nouveaux appareils face aux précédents. En effet, ce n’est pas parce qu’un appareil est ancien qu’il est nécessaire de le jeter alors qu’il peut encore servir. À titre d’exemple, le ministère indique qu’un smartphone gardé quatre ans au lieu de deux permet « d’économiser » 37 kg de gaz à effet de serre. Et cela permettrait aussi de faire des économies financières.

Ce type d’indice de répatabilité est déjà disponible pour certains appareils grâce à des sites comme Ifixit, mais ils n’ont rien d’officiel tout en donnant, tout de même, de sérieuses pistes pour l’acheteur potentiel.

Un indice de réparabilité obligatoire au 1er janvier 2020
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here