En Inde, le smartphone pourrait éviter le viol

0

En Inde, le smartphone pourrait eviter le violL’Inde est tristement célèbre pour son nombre élevé de victimes d’agressions sexuelles par an. L’Etat réagit et propose une solution directement depuis le smartphone.

L’Inde est un grand pays avec une culture très riche qui recense plus d’un milliard d’habitants ! Malheureusement, l’Inde est aussi connue pour ses agressions sexuelle. Ce pays est même qualifié de « pays du viol ».

En réalité, il n’y a pas eu une nette augmentation d’agression sexuelle dans ce pays du jour au lendemain. C’est surtout que le viol est un problème sociétal et criminel qui fait honte à celles qui en ont été victimes. Ces dernières n’ont pas le réflexe de porter plainte, craignant la réaction de leur entourage. Mais depuis quelques années maintenant, les victimes osent et donc portent plainte. En conséquence, les médias en parlent. A noter qu’en 2014, il a été enregistré plus de 35 000 agressions sexuelles…

Une solution pour stopper ces crimes odieux

Pour palier ce problème, le gouvernement indien réagit et ce sert même des smartphones pour stopper ces mésaventures. C’est dans ce concept que les indiens vont voir apparaître un « bouton panique » sur leur smartphone qu’il sera obligé d’installer à partir du 1er Janvier 2017. En cas de problème, la victime n’aura pas besoin de déverrouiller son téléphone pour appeler les secours, elle aura juste à appuyer sur le bouton physique. En plus, une puce GPS devra être intégrée au smartphone.

Une réaction ? Un commentaire !

En Inde, le smartphone pourrait éviter le viol
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here