Ils trouvent la mort à cause de fausses rumeurs répandues sur Facebook et WhatsApp

0

En Inde, Nilotpal Das et Abijeet Nath ont été victimes d’une vindicte populaire suite à la propagation de fausses rumeurs sur WhatsApp et Facebook. En effet, les deux hommes avaient été considérés par certains comme des voleurs d’enfants.

Ils trouvent la mort à cause de fausses rumeurs répandues sur Facebook et WhatsApp
WhatsApp sur mobile

Avec ses plus de 1,3 milliard d’habitants, l’Inde est un pays qui compte un nombre important d’utilisateurs de réseaux sociaux. Facebook et WhatsApp font partie des plateformes les plus convoitées au niveau local. Outre la possibilité de rester en contact avec leurs proches, la plupart des habitants se servent de ces réseaux pour s’informer. Malheureusement, certains les utilisent pour partager de fausses informations. Une situation qui a coûté la vie à Nilotpal Das et Abijeet Nath. En effet, les deux hommes ont été lynchés après que des rumeurs sur WhatsApp aient prétendu qu’ils étaient liés à des vols d’enfants, le kidnapping étant un phénomène qui prend actuellement de l’ampleur en Inde.

Affaire WhatsApp et Facebook : 27 personnes ont été arrêtées

Le fait s’est déroulé dans un village au sein de l’État d’Assam, au nord-est de l’Inde. Alors que les deux hommes étaient en voyage dans ledit village, la population locale ne leur a pas donné la possibilité de s’échapper. En effet, plutôt, des rumeurs ont circulé sur WhatsApp et Facebook prétendant qu’ils avaient kidnappé un enfant et s’étaient enfuis à bord d’un véhicule noir. Or au moment du fait, Nilotpal Das et Abijeet Nath conduisaient un SUV noir. Face à ce meurtre, les autorités ne pouvaient pas rester les bras croisés. Aussi, 27 personnes ont été arrêtées, dont un résident accusé de « propagation de fausses nouvelles ». Rappelons que ce n’est pas la première fois que des individus ont trouvé la mort en Inde à cause de fausses rumeurs. Il y a quelques semaines à peine, deux individus transgenres, également accusés de kidnapping, ont été lynchés.

Que pensez-vous de cette histoire ?

Ils trouvent la mort à cause de fausses rumeurs répandues sur Facebook et WhatsApp
4 (80%) 1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire