Il écrase un moustique et le prend en photo : Twitter le bannit !

0

Il écrase un moustique et le prend en photo : Twitter le bannit !Le petit oiseau du web, Twitter, s’offusque de la mort d’un moustique causée par un de ses utilisateurs et le banni en retour.

Cette histoire est vite devenue virale lorsque ce Japonais a vu son compte Twitter bloqué après avoir publié la photo d’un moustique qu’il venait d’écraser. On ne rigole pas avec la protection animale et visiblement, toute menace de mort envers les moustiques faites sur Twitter sera punie !

Twitter bannit un utilisateur pour avoir écrasé un moustique

Un tweet abusif peut avoir comme conséquence d’être banni de la plate-forme, mais la décision de Twitter de bannir cet utilisateur a attiré l’attention sur les réseaux sociaux.

Tout a commencé le 20 août quand il a été piqué à plusieurs reprises par un moustique alors qu’il essayait de regarder tranquillement la télévision.

Après avoir tué la bête en question, il a tweeté : « Pourquoi essayes-tu de me piquer alors que je tente de me détendre et regarder la télé ? Meurs ! (En fait, tu es déjà mort) ». Le tortionnaire a même ajouté l’image d’un moustique mort à son tweet, sans doute par fierté du meurtre qu’il venait tout juste de commettre.

Quelque temps après, il a reçu un message de Twitter indiquant que son compte avait été bloqué et qu’il ne pourrait pas être réactivé. Il a donc tout de suite ouvert un nouveau compte pour critiquer la décision de Twitter : « Mon compte précédent a été définitivement bloqué après avoir déclaré que j’ai tué un moustique. Est-ce une violation ? »

Il se trouve que certains rapports ont révélé que le tweet avait été signalé par des bots et non par un modérateur humain. Le bot ayant interprété le tweet comme étant offensif et utilisant certains mots listés, le ban du compte aurait été automatique.

N’hésitez pas à laisser votre réaction dans les commentaires !

Il écrase un moustique et le prend en photo : Twitter le bannit !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here