Huawei voit son sursis prolongé (encore) par les États américains

0

Selon l’agence de presse mondiale, Reuters, le sursis de la firme chinoise, Huawei a encore été prolongé par le département du Commerce des États-Unis.

topelement 1 - Huawei voit son sursis prolongé (encore) par les États américains

Une extension supplémentaire a été accordée à La firme de Ren zhengfei, Huawei par le département du Commerce des États-Unis. En effet selon la source Reuters, le précédent sursis qui devait s’achevait en ce premier trimestre de mars va aujourd’hui s’étendre jusqu’au 15 mai 2020, soit une prolongation de 45 jours. Un délai durant lequel les enseignes américaines pourront poursuivre leurs collaborations avec la firme chinoise Huawei. On précise que les États-Unis ont commencé à recenser les coûts éventuels pour les firmes américaines en cas d’application des sanctions. Le maintien des sanctions aurait eu un impact coûteux pour les différentes enseignes qui sont liées avec la firme. Ainsi, L’administration américaine a préféré y aller progressivement afin d’épargner ses firmes. Malgré cela, la rupture entre elle et la firme chinoise va toucher l’économie américaine.

Huawei, le gouvernement Trump et les enseignes américaines

Les premiers victimes de cette rupture sont indéfiniment les opérateurs télécoms. On rappelle que ceux qui exploitent les zones rurales, utilisent énormément des équipements de la firme chinoise. Mettre fin maintenant au sursis de Huawei serait jeter ces opérateurs américains dans la gueule du loup. En effet ces derniers devront alors investir pour remplacer une grande partie (si ce n’est pas l’ensemble) de leurs infrastructures. Il s’agit bien évidemment des investissement qui vont demander beaucoup de financements. Depuis l’annonce des sanctions et l’interdiction des acteurs américains de collaborer avec la l’entreprise Huawei, plusieurs firmes américaines se sont levées pour contrer l’amendement du gouvernement. Une action qui n’a malheureusement pas suffit.

Ce sursis de 45 jours supplémentaires va servir à ce que les enseignes américaines prennent leurs dispositions face à la mesure prise par le gouvernement. Une affaire à suivre.

Huawei voit son sursis prolongé (encore) par les États américains
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here