Huawei privé d’Android : des milliers de commandes annulées sur Amazon

0

Depuis le retrait de la licence Android pour Huawei, de nombreux consommateurs ont réagi en revendant leurs smartphones ou en annulant leurs commandes sur Amazon.

Huawei P20 Lite 2019

 

Le géant chinois continue à subir les répercussions du décret signé par Donald Trump. Pour rappel, Huawei a été inscrit dans une liste noire du gouvernement américain pour soupçon d’espionnage. Une décision qui l’a gravement affecté puisqu’il n’est plus maintenant autorisé à se fournir en composants, équipements et logiciels auprès d’entreprises américaines. Pourtant, il convient de rappeler que tous les smartphones de la marque tournent sous Android, l’OS mobile développé par Google. Et après la sanction annoncée par l’Administration Trump, la firme de Mountain View (qui est une entreprise américaine) a été obligée de lui en retirer la licence. Aujourd’hui, malgré le sursis conditionnel de 90 jours accordé à la firme chinoise, les répercussions de sa sanction continuent à se multiplier.

Les consommateurs tournent le dos à Huawei

A la suite de la publication du décret signé par Donald Trump, de nombreux partenaires américains ont dû lâcher Huawei. Se trouvent dans le lot Intel, Qualcomm, Broadcom et aussi ARM. Des opérateurs japonais et britanniques ont également tourné le dos au géant chinois en refusant de vendre ses smartphones. Et maintenant, c’est TechRadar nous informe que de nombreux consommateurs ont décidé de lâcher le groupe chinois.

En effet, pas mal d’utilisateurs ont choisi de revendre leurs smartphones Huawei. D’après un récent rapport du site de reprise Music Magpie, la mise en ligne de terminaux de la marque a connu une hausse de 154 % seulement quelques heures après l’annonce du retrait de la licence Android par Google. Et le lundi 20 mai, la plupart des smartphones commercialisés sur le site étaient signés Huawei. Parmi les modèles les plus échangés, on retrouvait les P20, les P20 Pro et aussi les Mate 20. Ce sont des smartphones haut de gamme lancés par le géant chinois en 2018. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont excellents. Mais leur design léché et leur fiche technique bien musclée ne font apparemment pas tout. Les utilisateurs ne sont pas encore prêts à quitter Android pour migrer vers un OS alternatif. Et pourtant, Huawei a indiqué continuer à déployer des mises à jour de sécurité pour ses appareils.

Des commandes Amazon annulées

Autre info surprenante rapportée par ADSL Zone, des milliers de commandes de smartphones Huawei auraient également été annulées sur Amazon. Le site évoque plus de 10 000 commandes annulées seulement un jour et demi après l’annonce de Google. C’est un coup dur pour la firme chinoise qui perd ainsi peu à peu ses clients européens.

Cependant, tout n’est pas perdu pour la marque ! De nombreux spécialistes pensent que l’embargo américain à l’encontre de Huawei ne va pas durer longtemps. En effet, les Etats-Unis et la Chine auraient tous les deux tout à perdre si jamais cette guerre froide perdurait. Pour info, de nombreuses entreprises américaines sont affectées par ce décret, si on ne cite que Broadcom, Qorvo ou Skyworks dont le chiffre d’affaires est en majeure partie tiré du partenariat avec Huawei.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Huawei privé d’Android : des milliers de commandes annulées sur Amazon
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here