Huawei pourra vendre ses équipements 5G au Royaume-Uni

0

L’équipementier chinois, Huawei pourra déployer ses appareils 5G à travers tout le Royaume-Uni. Un accord qui risque de déplaire aux américains.

MjAyMDAxNmU4NTQ1MDZlNjlmYTUyNmU1ZWJiNDFlN2YzODQ1MzU - Huawei pourra vendre ses équipements 5G au Royaume-Uni

Après un moment de doute, Huawei est désormais sur de continuer ses activités aux Royaume-Unis. On rappelle qu’à cause du conflit commercial entre elle et l’administration de Trump, la firme chinoise a été écartée par certaines enseignes. Mais encore, les Etats-Unis ont poussé certains de leurs alliés à boycotter Huawei. Mais si dans certains pays, le dossier Huawei est encore en étude, le Royaume Uni lui a tranché en faveur de la société chinoise. En effet, l’entreprise de Ren zhengfei est autorisée à collaborer avec les opérateurs du Royaume-Uni dans le but de déployer le futur réseau mobile, la 5G. Cet accord passé avec Huawei montre un certain soutien de la part de Londres envers l’équipement chinois. Toutefois nous tenons à préciser que cette autorisation n’est pas totalement sans condition.

Huawei tout de même sous la méfiance de Londres

Le parquet de Londres autorise l’association des équipements de la firme Huawei au sein de son territoire. Cependant les appareils de l’entreprise étrangère seront quand même limitées en un sens. Explication. La firme a été désignée comme étant un « fournisseur à haut risque ». Ainsi, quelques restrictions ont été prévues par le Royaume-Uni envers Huawei. En effet, non seulement les acteurs du marché ne pourront pas employer d’équipements Huawei de cœur de réseau mais encore, le secteur militaire ne se fournira pas chez la firme chinoise. Cette dernière condition fait allusion à l’accusation de d’espionnage dont la firme chinoise est victime depuis son ascension fulgurante au sein du marché de la téléphonie mobile. Une accusation que la firme continue de nier et tente de s’en défaire.

Par cet accord, Londres affiche quand même un soutien envers Huawei dans la guerre commerciale qui la lie aux états de Trump. Un soutien qui se veut toutefois partiel.

Huawei pourra vendre ses équipements 5G au Royaume-Uni
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here