Huawei P30 et P30 Pro : un appareil photo pour téléphoner

0

Aujourd’hui à Paris se tient la conférence Huawei pour la présentation de ses nouveaux flagships Huawei P30 et P30 Pro. Appelée à détrôner Samsung, la firme chinoise met l’accent sur la photographie.

Huawei
Conférence Huawei à Paris le 26 Mars

L’an dernier, la présentation des P20 et P20 Pro avait fait grand bruit chez les amateurs de technologies mobiles. Cette année, Huawei revient sur le devant de la scène avec deux nouveaux smartphones, les P30 et P30 Pro. En effet, les terminaux particulièrement attendus semblent tenir leurs promesses.

Huawei P30 Pro, Rewrite the Rules

Tel est le slogan de la marque chinoise. Le photophone le plus attendu pointe enfin le bout de son nez. Si sa configuration ne surprend pas, à base de Kirin 980 et de 8 Go de RAM, c’est son appareil photo qui (d)étonne. En effet, Huawei poursuit sa course aux capteurs photos et propose pas moins de 4 capteurs sur le versant dorsal de l’appareil.

Huawei P30 Pro
Caméra dorsale du Huawei P30 Pro

Le capteur principal de 40 mégapixels permet une ouverture à f/1,6 pour les photos en basse lumière. Son module grand angle, équivalant à une focale de 16 mm présente une résolution de 20 mégapixels. Mais le plus impressionnant demeure son téléobjectif équivalant à une focale de 125 mm ! De quoi réaliser un zoom x5 sans perte de qualité. Enfin, le dernier capteur est le fameux « Time-of-Flight » permettant une mesure précise de la profondeur de champ.

Huawei utilise un capteur baptisé SuperSensing. Ce dernier, plus grand que celui de la concurrence, se base sur un jeu de photosites RYYB. D’ordinaire on utilise plutôt des capteurs RGGB. Chaque pixel est constitué d’un photosite rouge, bleu et de deux jaunes (au lieu de vert). Cela permet d’accroître la sensibilité à la lumière de l’appareil. Richard Yu, PDG de Huawei annonce même que le P30 Pro peut atteindre une sensibilité ISO de 409 600, une première dans le monde du smartphone. Une démo live permet d’attester de la supériorité en basse lumière du smartphone chinois. Selon le site DxOMark, ce P30 Pro atteint le score de 112. Avec 114 points en photo, ce P30 Pro dépasse toute la concurrence et se place comme étant le meilleur photophone de tous les temps. Sur le versant frontal de l’appareil, on peut compter sur un capteur de 32 mégapixels boosté à l’intelligence artificielle.

Et le P30 alors ?

Petit frère du P30 Pro, le P30 reste malgré tout dans l’ombre. Son écran OLED moins grand, de 6,1 pouces (contre 6,47 pouces) et ses 6 Go de RAM le rendent évidemment moins attirant. Bien que son module photo soit moins ambitieux, il n’a pourtant pas à rougir des performances de son aîné.

Équipé de 3 capteurs photo, le P30 mise également sur la technologie SuperSensing avec un capteur principal de 40 mégapixels et un capteur grand angle de 16 mégapixels équivalant à une focale de 17 mm (contre 16 mm) le P30 présente plusieurs similitudes. Toutefois, son téléobjectif se montre moins ambitieux et présente une focale équivalant à 80 mm. En termes de sensibilités, Richard Yu annonce jusqu’à 204 800 ISO. Le P30 devrait donc se montrer également redoutable en basse lumière.

Bientôt disponible

Proposé chacun en 5 coloris différents : Blanc, Breathing Crystal, Noir, Amber Sunrise et Aurora, les Huawei P30 devraient arriver prochainement en France. Proposé à un tarif de 799 euros pour le P30 avec 6 Go + 128 Go et à partir de 999 euros pour le P30 Pro, Huawei annonce une concurrence redoutable.

Le P30 se place donc directement face à un Samsung Galaxy S10e, qu’il compte bien écraser avec son Kirin 980, son écran incurvé et son lecteur d’empreintes digitales sous l’écran. Le P30 Pro quant à lui entend concurrencer le Samsung Galaxy S10 et l’iPhoneXs, vendus à des tarifs similaire. Pour rappel, le P20 était lancé à 699 euros et le P20 Pro à 899 euros, soit 100 euros moins cher.

Que pensez vous de ces nouveaux smartphones ? Sont-ils trop cher ? Dites le nous dans les commentaire !

Huawei P30 et P30 Pro : un appareil photo pour téléphoner
3.3 (66.67%) 3 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here