Huawei P20 : lancé avant fin 2017 ?

0
Huawei P20

Apparemment, le Huawei P20 serait officialisé avant la fin de cette année. Une rumeur qui est à prendre avec des pincettes !

Le Huawei  P20 fait de nouveau parler de lui. Une chose est sûre, si le prochain flagship de la marque chinoise est aussi populaire qu’il l’est aujourd’hui, c’est en raison du très grand succès rencontré par les P10 et P10 Plus. En effet, ceux-ci ont été bien accueillis et rares sont les personnes qui ont trouvé quelque chose à leur reprocher. Disons-le : Huawei s’en est bien tiré avec ses derniers flagships et il est normal que la marque envisage de continuer sur la même voie. Le constructeur travaille depuis un bon bout de temps sur le Huawei P20 qui, vraisemblablement, n’aura pas à rougir face aux terminaux haut  de gamme de 2018. Décidément, le développement de ce produit se porte bien et une information intéressante à son sujet vient même de fuiter sur les réseaux sociaux. En effet, il se pourrait bien qu’il débarque avant fin 2017.

Une sortie anticipée peu probable pour le Huawei P20

Pour nous, il est difficile de croire à cette information. Pourquoi Huawei prendrait-il le risque de lancer un P20 équipé d’un processeur semblable à celui du P10 ? Il est logique qu’il attende le lancement du successeur de ce SoC avant de commencer la production de son modèle. Mais, nos sources avancent que la raison de cette anticipation de la présentation du Huawei P20 est que la firme chinoise compte mettre à disposition son nouveau produit courant février, soit à l’occasion du prochain MWC de Barcelone. Pour l’heure, rien n’est sûr à propos de ce mobile. Et c’est également le cas de sa fiche technique. Les rumeurs font croire la présence d’un écran QHD de 5,7 pouces, d’une RAM de 6 ou de 8 Go et d’une batterie de 4000 mAh.

Et vous, croyez-vous que le Huawei  P20 puisse réellement être présenté avant la fin de cette année ?

Huawei P20 : lancé avant fin 2017 ?
3 (60%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here