Apple a refusé d’aider le FBI donc les hackers lui sont venus en aide !

0

iphone 5C hacké par des pirates pour aider le fbiApple, en grand seigneur, a refusé une demande du FBI pour accéder à un iPhone verrouillé. Mais le FBI a trouvé une solution qui ne met pas en valeur les prouesses de la marque à la Pomme.

Qui ne connait pas la fameuse et tragique histoire de la ville de San Bernardino ? Rappelez-vous, en Décembre 2015, cette ville située en Californie a été victime d’un attentat dans une salle de conférence faisant 14 morts et plusieurs blessés. L’iPhone 5C d’un des auteurs de cette tuerie a été récupéré par le FBI mais le smartphone étant crypté et sécurisé, la justice avait besoin de l’aide d’Apple pour arriver à ses fins. Mais Tim Cook a rejeté la demande du FBI car il a estimé que cela menaçait la sécurité de tous ses clients.

Le FBI s’est donc retrouvé dans une impasse. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce sont des hackers qui ont aidé les autorités américaines pour qu’elles puissent accéder aux données souhaitées.

Et la victoire fut

C’est le célèbre Washington Post qui relayait hier l’information. Des hackers professionnels ont profité d’une faille découverte dans le logiciel pour permettre au FBI d’accéder aux données. Le FBI avait bien communiqué sur le fait qu’il avait réussi a se passer des généreux services d’Apple mais sans préciser réellement comment il avait fait. Quand Tim Cook a appris la nouvelle, il a mis ses avocats sur le coup. Non pas pour poursuivre le FBI mais pouvoir avoir des détails sur les moyens employés pour obtenir les données recherchées.

L’arroseur arrosé ? Donnez-nous votre avis sur le sujet en nous laissant un commentaire.

 

Apple a refusé d’aider le FBI donc les hackers lui sont venus en aide !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here