Le gouvernement américain revendique l’accès aux messages vocaux de Facebook Messenger

0

Reuters a récemment publié une information assez choquante : le gouvernement des États-Unis a contacté Facebook dans le but d’avoir l’autorisation d’écouter des messages vocaux envoyés sur Messenger. La demande a été faite pour résoudre une affaire criminelle.

Le gouvernement américain revendique l’accès aux messages vocaux de Facebook Messenger
Facebook Messenger

Pour les besoins d’une enquête, le ministère américain de la Justice a décidé de lancer une requête peu conventionnelle à la firme de Mark Zuckerberg. Il veut avoir la possibilité d’écouter des conversations audio sur Messenger. Le gouvernement américain a déjà essayé de procéder à une méthode assez similaire pour résoudre un crime terroriste en 2016. Il a demandé à Apple de mettre en place une version plus souple de son système d’exploitation mobile pour accéder facilement aux données chiffrées de l’iPhone des terroristes de San Bernardino, saisi par les forces de l’ordre. Apple a catégoriquement refusé de collaborer. La loi locale oblige les opérateurs téléphoniques à fournir aux autorités l’accès aux échanges vocaux lorsque cela est indispensable pour une enquête. Mais ni Facebook ni Apple ne sont des opérateurs.

Messenger : la réponse de Facebook à la demande du gouvernement

L’enquête criminelle qui a poussé le département de la Justice à se rapprocher de Facebook concerne Mara Salvatrucha, un redoutable gang comptant des dizaines de milliers de membres. Facebook n’a pas refusé de manière explicite. Les responsables du numéro un des réseaux sociaux ont tout simplement expliqué que la mise à l’écoute des messages vocaux de Messenger est impossible car ils sont chiffrés de bout en bout depuis 2016. Une réécriture complète du code est donc nécessaire si le gouvernement veut à tout prix obtenir gain de cause. Le problème est que si Facebook finit par céder, les messages audio de tous les utilisateurs de la plateforme seront accessibles aux forces de l’ordre américaines.

Pensez-vous que Facebook devrait permettre au gouvernement d’écouter toutes les conversations vocales de Messenger pour les besoins d’une seule enquête ? Exprimez-vous en commentaire !

Le gouvernement américain revendique l’accès aux messages vocaux de Facebook Messenger
3 (60%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here