Google fait du tri dans les publicités

0

Google

Google, le géant d’Internet, vient d’annoncer que sa régie publicitaire a supprimé quelques milliards de publicité qui ne correspondent pas aux règles établies.

Google est l’acteur principal d’Internet. Et sa régie publicitaire est le lieu où presque toutes les publicités se retrouvent. Il partage cet espace quasiment exclusivement avec le réseau social Facebook. Et malgré les règles qui ont été mises en place afin de surveiller les publicités mises en ligne, beaucoup sont ceux qui essayent de passer au travers du filet. En effet, il n’est pas rare de voir des fausses publicités ou encore des publicités mensongères. Cependant, le géant du web vient de faire du tri…

Google garde un oeil sur les publicités publiées sur sa régie

L’année dernière déjà Google avait supprimé des milliers et des milliers de publicités qui ne correspondaient pas aux règles établies. Cette année, ce n’est pas moins de 1,7 milliard de publicités qui se sont vu retirés. Soit, le double de l’année précédente. Une hausse en flèche expliquée par le géant par le fait que « l’année dernière, nous avons ainsi revu notre politique d’accès afin de mieux protéger les utilisateurs des offres mensongères ou tout simplement prédatrices« .

Plusieurs facteurs ont été pris en compte afin de pouvoir faire cette énorme suppression. Dans un premier temps, depuis le mois de juillet 2016, Google a mis une nouvelle clause concernant les prêts douteux ainsi que ceux proposant des taux d’intérêt abusifs. Mais, il a également augmenté la performance de ses filtres de détections contre les publicités mensongères. Enfin, un facteur en particulier a retenu l’attention de Google : celui du « tabloid cloaking« , qui consiste à faire passer une publicité pour un article sur un site d’informations.

Ainsi, Google déclare : « Pour combattre cette tendance, nous supprimons purement et simplement les comptes des utilisateurs de la plateforme qui ont recours à cette technique. En 2016, nous avons supprimé plus de 1300 comptes pour des faits de tabloid cloaking. Malheureusement, cette pratique est en pleine croissance, pour la simple et bonne raison que les utilisateurs cliquent sur ces contenus« .

Google fait du tri dans les publicités
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here