Google travaille sur le concurrent de l’Apple Pay

0
google entreprise

Google entame actuellement des négociations visant à racheter Softcard. Après l’avènement d’Apple Pay, le groupe compte redynamiser ses paiements mobiles sur smartphone.

Selon Techcrunch, Google projette d’acquérir l’ancien ISIS pour un montant de 100 millions de dollars. Connue depuis peu sous le nom de Softcard, il s’agit d’une firme née d’une joint-venture entre AT&T, T-Mobile et Verizon Wireless. Le géant de l’internet espère ainsi pouvoir concurrencer le service de paiement mobile d’Apple.

Google, sauver une société en faillite ?

Google et Softcard sont des partenaires inséparables. En effet, les deux firmes sont déjà en relation depuis de nombreux mois. Cependant, ce spécialiste du NFC (paiement mobile sans contact) affiche actuellement des pertes journalières qui dépassent les 500 000 USD. Toutes ses activités ont dû être mises en veille et 60 de ses employés sont partis au chômage. La société pourrait même disparaitre si aucun repreneur ne veut la récupérer. Pour Google, c’est une opportunité à ne pas manquer étant donné les avantages qui se cachent derrière.

La décision de Google de reprendre Softcard possède des enjeux importants. La firme de Mountain View compte profiter des brevets de celui-ci et de ses savoir-faire dans le but de mettre en place un service NFC qui fera face à l’Apple Pay. Pour cela, elle envisage de l’intégrer dans la Google Wallet. Quoi qu’il en soit, contrairement aux difficultés financières subies par Softcard, elle dispose en ce moment d’une base de 200 000 commerçants. Parmi ceux-ci se trouvent les grandes chaines de restauration que sont Subway et McDonald’s.

Bien des personnes considèrent ce projet de Google comme un peu tardif. En tout cas, le groupe est actuellement obligé d’être présent sur le secteur du paiement sans contact pour rivaliser à Apple.

Pensez-vous que Google pourrait réussir à concurrencer Apple sur le marché du paiment par NFC ?

Google travaille sur le concurrent de l’Apple Pay
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here