Google Plus : la fin d’une lente agonie ?

0

google plus

Le service Google Plus n’aurait pas rencontré le succès escompté. Sauf que le géant américain a beaucoup de mal à reconnaître son échec…

Avouez-le, personne n’a eu vraiment d’utilité à se servir de Google Plus. Ce service représente aujourd’hui, le plus gros échec du géant américain. Il a eu apparemment les yeux plus gros que le ventre, en voulant s’aventurer dans le domaine du réseau social. Secteur où règne un autre géant, Facebook. 

Retour sur un échec…

Pour vous dire à quel point ce service est un échec : le personnel engagé sur les divers thématiques du réseau social est parti depuis bien longtemps. Cela fait des mois qu’il se meurt, il n’y a plus que quelques utilisateurs qui le font vivoter. Ces derniers devraient bientôt quitter le navire, puisque Google est en train de faire marche arrière : vous n’avez désormais plus besoin d’un compte Google Plus pour publier un commentaire sur Youtube. Un soulagement, quand on sait que le géant américain avait forcé tous ses utilisateurs à se créer un compte sur ce service, il y a de cela, quelques années. C’est peut-être justement cette politique de « prise d’otage » qui a conduit Google Plus à la mort. L’utilisateur va là où il souhaite aller. Point.

Vous pouvez encore partager des photos sur ce service, mais la plateforme se vide de jour en jour, de ses derniers utilisateurs. Ce qui explique certainement l’absence de chiffres concernant le nombre d’adeptes du service de Google. Les derniers datent de fin 2013 et dénombraient 300 millions d’utilisateurs. Selon Stone Temple Consulting, aujourd’hui, le service aurait été déserté par plus de la moitié de ses adeptes. 

Selon vous, est-il temps d’arrêter l’agonie du service de Google ? 

Google Plus : la fin d’une lente agonie ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here