Google Nexus 6 , son meilleur prix est à nouveau en baisse

0

google nexus 6

Vous voulez profiter de l’actualité pour acheter le Nexus 6 ? Vous avez raison, son meilleur prix est encore en baisse cette semaine. 

Avec la sortie imminente d’un Nexus 6 édition 2015 , les prix de la phablette de Google continuent de baisser alors qu’elle n’a même pas un an . On revient aujourd’hui sur le meilleur prix du web.

Pratique très répandue sur les iPhone, on commence à voir de plus en plus d’utilisateurs attendre les annonces des nouveaux smartphones, pour acheter la génération précédente. Dans le cas du Nexus 6 cela s’avers d’autant plus intéressant que le smartphone n’a même pas un an. Quand on regarde sa fiche technique, il est quand même compliqué de dire qu’il est dépassé techniquement.

Cela n’empêche pas de voir ses prix baisser de semaine en semaine. Initialement commercialisé à 600€ , vous le trouvez facilement à moins de 450€ . La preuve que les utilisateurs patients sont toujours gagnants. A ce prix là, vous trouvez le Nexus 6 dans trois boutiques différentes, PriceMinister, Cdiscount et Prixtel . Ce dernier est un opérateur, mais il vend également des smartphones sans abonnements, compatibles avec tous les opérateurs mobiles.

Qui propose le meilleur prix du Google Nexus 6 ?

En analysant les prix, nous avons déterminé le meilleur prix du web pour la phablette de Google. Il se trouve dans la boutique de Cdiscount. Le Nexus 6 est affiché à 418,11€ , mais il faut prendre en compte les 9,99€ de frais de livraison. Cela vous fait un facture finale de 428,1€ . Soit une baisse de 2€ du meilleur prix , par rapport à la semaine dernière. Un phénomène qui devrait s’amplifier à l’approche de la commercialisation de la version 2015.

Pour profiter de ce tarif, il suffit de vous rendre sur la box de prix, en haut à droite de la page, et de cliquer sur l’entrée Cdiscount . 

Google Nexus 6 , son meilleur prix est à nouveau en baisse
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here