Google ferait de la discrimination sur les ingénieurs de plus de 40 ans

0

google-loi-photos

Deux ingénieurs aux USA portent plainte contre Google pour discrimination à l’encontre des personnes qualifiées de plus de 40 ans.

Google va être poursuivi en justice pour une raison pour le moins surprenante. Deux ingénieurs d’une quarantaine d’années auraient porté plainte auprès du tribunal de San Jose, en Californie, contre la firme de Mountain View pour discrimination au niveau de leur âge. Ils demandent ouvertement une action de groupe, et invitent toutes les personnes ayant postulés chez Google mais n’ayant pas été recruté à se manifester si cela est dû, selon eux à leur âge.

Il est vrai que Google n’a jamais communiqué sur la tranche d’âge moyenne de ses employés, mais la société PayScale estime que celle-ci se situe à environ 29 ans pour les informaticiens, or, dans le pays l’âge moyen des personnes qualifiées se situe plutôt autour de 43 ans. Cela ne prouve évidemment rien, il est toujours très difficile dans les plaintes de discriminations de desceller ce qui est vrai. Google avait publié un rapport public sur la diversité de ses équipes, celle-ci révèle que la firme américaine emploi 30 % de femmes, on y retrouve également le pourcentage de Noirs qui se situe aux alentours de 2 %, ou encore des asiatiques à 31 %. Mais aucune information n’est délivrée sur l’âge moyen de ses équipes.

Les jeunes privilégiés chez Google

Cheryl Fillekes, est l’une des ingénieurs à avoir porté plainte contre Google. Celle-ci estime que son âge a joué en sa défaveur au profit de personnes plus jeunes qu’elle. Elle a postulé à quatre reprises chez le géant américain pour des postes différents, mais ses candidatures se sont toujours vues refusées.

Les deux ingénieurs espèrent que le tribunal acceptera d’élargir leur action à « tous les individus qui ont été reçus en entretien individuel pour toute position d’ingénieur en logiciels, en fiabilité de sites ou en systèmes chez Google aux États-Unis, durant la période du 13 août 2010 jusqu’à aujourd’hui, qui étaient âgés de 40 ans ou plus au moment de leur entretien, et à qui on a refusé le poste chez Google ».

Les jeunes ont certainement un salaire moins attractif que les personnes qualifiées d’une quarantaine d’années, et possèdent les mêmes qualifications. Google leur offre donc l’opportunité de se faire de l’expérience et ainsi de les garder plus longtemps dans l’entreprise. Il est très difficile de juger la véracité des propos tenus par les deux ingénieurs, car, comme on le sait, se faire embaucher chez Google n’est pas l’affaire la plus simple. Peut-être s’agit-il juste d’un mécontentement de leur refus de candidatures ? Cette affaire n’aura certainement pas de suite, mais peut-être pouvons-nous espérer que la firme américaine réalise un rapport sur la tranche d’âge de ses employés afin de nous éclairer.

Que pensez-vous du recours à la justice des deux ingénieurs ?

Google ferait de la discrimination sur les ingénieurs de plus de 40 ans
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here