Google Drive : opération séduction auprès des entreprises

0
Google Drive : opération séduction auprès des entreprises
 

La conférence annuelle de Google i/o bat son plein en Californie, la société fondée dans un garage de la Silicon Valley fait la pluie et le beau temps deux jours par an avec cet événement riche en nouvelles technologies !

Cette année, l’accent est mis sur les professionnels et la simplification de la vie en entreprise, une offre de stockage illimité pour les professionnels sur Google Drive a été mise en œuvre. Cette opération séduction auprès des entreprises permettra, à celles qui le souhaitent, de transférer autant de fichiers qu’elles veulent sur Google Drive, un espace de stockage via internet pour la somme de 8 euros par mois et par utilisateur. Drive for Work, c’est son nom, mettra à disposition un stockage de 30 Go moyennant 4 euros par mois et par utilisateur dans le cadre de son offre Google Apps for business pour les professionnels incluant la messagerie Gmail, l’agenda partagé et le traitement de texte ainsi que le tableur et le logiciel de présentation. Alors que Microsoft facture lui 12,90 euros hors taxe par utilisateur et par mois pour 1 téraoctet  (=1000 Go), Google frappe fort avec cette offre plus attractive. Un violent coup porté à son principal concurrent ! Mais le partage de données sous-tend toujours une question : quelle sécurité ?

Des solutions de stockage sécurisées

C’est justement le point central de Drive forWork. Eric Haddad, directeur de Google Entreprise pour l’Europe du Sud assure que  «Les entreprises qui utilisent beaucoup nos solutions ont vraiment besoin de partager beaucoup plus, et de façon massive.», c’est pourquoi les données stockées chez Google seront désormais chiffrées de bout en bout, depuis le navigateur Internet jusqu’aux centres de stockage du groupe américain, ce qui les rendra théoriquement illisibles par des personnes qui les intercepteraient. Réservé à l’administrateur du compte, cet accès big data et ce service cloud destiné aux développeurs, est une des meilleures offres sur le marché avec celle de Microsoft.

Alors que près de 5 millions d’entreprises sont clientes de Google Apps for Business, en France on peut citer Essilor, Veolia, Bonduelle ou encore Celio, Google ne permet pas aux entreprises françaises de choisir un hébergement de leurs données en Europe, hors du contrôle des autorités américaines. Eric Haddad plaide pour « une barrière contre les intrusions de cybercriminels ou de gouvernements », qui doit selon lui se faire à l’échelle internationale.

Une présentation en grande pompe! 

Notons que durant la conférence, Eric Schmidt en personne, PDG de Google a présenté le service big data maison, baptisé Dataflow, un outil permettant de visualiser et d’analyser des grandes quantités de données.  La société californienne a également rappelé qu’elle faisait peau neuve, c’est-à-dire que certaines de ces applications seraient améliorées et ses serveurs optimisés… en bref rendre plus performant le stockage des données pour les applications mobiles. Google a aussi rappelé son souhait d’étendre son système Android aux montres…

Côté applications, le géant américain a fait la publicité d’Appurify, une startup qu’il a rachetée, spécialisée dans le test d’application.

Par Guillaume de Meilleurmobile

 

______________________________________________________________

HTC One M8 : où l’acheter ?

Google Drive : opération séduction auprès des entreprises
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here