Free veut, à nouveau, diviser les prix des forfaits par deux

4

carte sim free

Le PDG de Free pourrait réduire les tarifs des forfaits mobiles de son groupe. La mise en œuvre d’un tel projet effraye les opérateurs concurrents.

C’était à l’occasion du lancement de la Freebox Mini 4K que Xavier Niel avait annoncé qu’il compte procéder à des actions visant à reformer le secteur du mobile français. Le patron de Free souhaite notamment casser les prix des forfaits. « Ils sont à nouveau beaucoup trop élevés en France », a-t-il déclaré. La baisse des tarifs n’est plus donc la question. Désormais, la seule et unique chose qui compte est de savoir de combien cette diminution sera. Mais les propos du PDG de Free lors d’une entrevue téléphonique avec un de ses pairs nous donnent un peu d’idée : « Je vais tout péter, tout mettre à 10 €. » Face à cette nouvelle, les autres opérateurs craignent une bataille des prix qui pourrait toucher la bonne marche de leur entreprise.

Les concurrents de Free frappés d’effroi

Depuis son débarquement dans le secteur de la téléphonie mobile en janvier 2012, Free suscite toujours la crainte au niveau des autres acteurs du domaine. Pour cette fois-ci, le patron du groupe Orange est même parvenu jusqu’à dire que si Xavier met en œuvre cette politique tarifaire low-cost, il mettrait en danger la capacité de la France à être un pays connecté. Pourtant, selon UFC Que Choisir, les efforts de Free entre 2012 et 2014 ont permis d’alléger les factures téléphoniques des Français à hauteur de 30 %, soit pour une valeur de près de 5 milliards d’euros. Par conséquent, l’Hexagone est aujourd’hui l’un des pays européens où l’accès au mobile est le plus facile.

> Pré-commander le Samsung Galaxy S6 Edge

Est ce que la baisse des prix que veut Free est une si bonne chose ? 

Free veut, à nouveau, diviser les prix des forfaits par deux
Noter cet article

4 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here