Free rachète Orange !

7

Orange_Suisse_siège

Free prend maintenant le contrôle d’Orange Suisse. Cette nouvelle survient après l’obtention du feu vert de la ComCom.

Désormais tout va changer pour Free. En effet, ApaX Partners vient tout juste d’officialiser que Xavier Niel est le nouveau propriétaire du groupe Orange Communications en Suisse. Selon le patron d’Iliad, il serait très content de collaborer avec les employés d’Orange afin de donner des solutions de télécommunication de qualité pour les habitants de la Suisse, et ce, à un prix abordable. Il a aussi annoncé sa volonté de faire durer cette collaboration le plus longtemps possible dans la mesure où le pays est l’un des territoires les plus stables politiquement et économiquement en Europe. De son côté, le CEO d’Orange Suisse, Johan Andsjö, se dit heureux d’avoir eu la chance de pouvoir travailler avec l’un des entrepreneurs de premier plan en Europe qu’est le propriétaire de Free.

Acquisition d’Orange par Free, un investissement de 2,8 milliards de francs suisses

NJJ Capital, la holding personnelle du patron de Free, avait versée un fonds d’un montant de 2,8 milliards de francs suisses à ApaX Partners afin d’acquérir Orange Communications. Cette somme représente 800 millions de francs suisses de bénéfice supplémentaire pour la société de participation britannique qui avait racheté le groupe auprès de France Télécom en février 2012.

Notez que Xavier Niel a tenu à préciser que son intention est d’adopter les innovations déjà effectuées avec Free sur Orange Suisse. Aussi, la clientèle du groupe dans le pays se fera face à un changement majeur, d’une part, au niveau de la couverture, et d’autre part, au niveau des offres.

> voir tous les forfaits mobiles Orange 

Pour vous, est-ce que cette acquisition d’Orange Suisse aura un impact positif sur la qualité de la prestation de Free sur le sol français ?

Free rachète Orange !
Noter cet article

7 COMMENTAIRES

  1. Free rachète Orange !

    Tel que présenté, sans préciser dans le titre qu’il s’agit d’Orange Suisse, vous auriez pu écrire :
    Free rachète l’Orange !

    Quelle belle mécanique, pour des « journalistes » (journaleux?) que d’aguicher…

    CQFD

    • La différence c’est qu’on n’est pas journalistes mais blogueurs. Ce qui veut dire qu’on n’achète pas un média pour avoir l’information. On se rémunère uniquement si vous cliquez sur l’article. Mais les internautes préfèrent lire les titres et les chapô pour avoir l’information, donc on fait , de temps en temps , des titres aguicheurs. C’est la conséquence du comportement des internautes.

  2. Il faut juste espérer que Free ne tournera pas sur le même modèle economique qu’en France… sinon des pertes d’emplois sont a prévoir!

  3. C »est de la magouille financière, laisse tomber.
    Ils sont tous impliqués dans le processus, et FREE tente de jouer
    le même jeu dans la coure des Grands, mais c’est perdu d’avance,
    sauf si le patron Free y met son grain de sel!!!

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here