Free Mobile et Orange dans le collimateur de l’Arcep

0

Free Orange Roaming Arcep

L’accord d’itinérance passé entre Free et Orange est sur le point de prendre fin. Enfin, c’est le souhait de l’Arcep, qui ne voit pas d’un bon œil cette relation.

Depuis janvier dernier, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes est présidée par Sébastien Sorano. L’homme a récemment accordé une longue interview au Figaro, dans laquelle il expose les objectifs de son mandat. L’une de ses premières décisions est de faire cesser l’itinérance de Free sur le réseau de l’opérateur historique. Il a qualifié cet accord de « drogue de substitution », il juge qu’il faudrait y mettre fin « rapidement ». Le contrat qui lie les deux firmes doit initialement durer  jusqu’en 2017, mais il sera sans doute réexaminé avant.

Pendant, l’entretien accordé au journal, Sébastien Sorano sous-entend que la situation actuelle nuit au respect de la concurrence, « Il y a un avis de l’autorité concurrence sur l’itinérance et la mutualisation, je pense que l’Arcep doit donner suite à cet avis et établir les conditions d’une concurrence loyale« . Pour y remédier, le président de l’Arcep envisage une cure de sevrage, « Il faut organiser le sevrage. Pour aller vers un modèle où, en zone dense, chacun a son réseau et, en zone moins dense, les réseaux sont mutualisés. ». Afin d’éviter toute complication, il prévoit de s’y prendre progressivement. Mais rien ne se fera avant que le texte de loi ne soit revu par le Sénat. Seulement à partir de se moment que la discussion commencera entre les trois protagonistes « pour organiser la fin de l’itinérance« .

La fin du roaming de Free donnera un nouveau souffle aux autres opérateurs. Pour l’heure, la firme de Xavier Niel couvre 75% de la population en 3G. La situation future aura aussi du bon pour le quatrième opérateur français. En passant par son propre réseau, non celui d’Orange, les problèmes de connexion à internet devraient cesser.

Pensez-vous la fin de l’itinérance entre Free et Orange aura un impact sur la qualité des réseaux?

 

Free Mobile et Orange dans le collimateur de l’Arcep
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here