Free Mobile condamné à verser 25 millions d’euros à Bouygues Telecom

1
Le tribunal de commerce de Paris a condamné Free Mobile à payer 25 millions d’euros pour avoir dénigré Bouygues Telecom. La justice a également condamné Bouygues Telecom à verser 5 millions d’euros à son concurrent.

 

Bouygues Telecom Free Mobile

Bouygues Telecom, qui avait attaqué Free Mobile pour « dénigrement » et « concurrence déloyale », à des fins promotionnelles a obtenu satisfaction.  Free Mobile avait en effet qualifié les clients des opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom de « pigeons ».

Pour réparer le préjudice subi, Bouygues Telecom réclamait 98,8 millions d’euros, le coût des campagnes publicitaires pour « rattraper le coup » ayant été inclus dans cette somme.

Ce vendredi 22 février, le tribunal de commerce de Paris a donc rendu son jugement en condamnant Free Mobile à verser 25 millions d’euros, ainsi qu’une interdiction d’utiliser le terme « pigeon » sous astreinte de 100 000 euros. Iliad, la maison mère de Free Mobile, a décidé de faire appel.

Mais Bouygues Telecom a également été condamnée. L’opérateur doit ainsi verser 5 millions d’euros à … Free Mobile pour avoir publiquement déclaré avoir des doutes sur l’existence réelle du réseau Free Mobile.

 

Par Benjamin Trécherel

Free Mobile condamné à verser 25 millions d’euros à Bouygues Telecom
Noter cet article

1 commentaire

  1. Il n'y a que la vérité qui blesse, pigeons ou autres noms d'oiseaux ne changera jamais la vérité, je pense que les consommateurs devraient eux aussi déposer plainte pour tromperie sur la valeur réèlle d'un abonnement chez les trois autres opérateurs qui baissent leur prix aujourd'hui, ils nous ont plumés pendant des années, mais sans doute que le terme de vache a lait est plus approprié que pigeon!!!

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here