La fin prématurée de l’application « Hands Free » pour le 8 février

0
Hands free

Devant le succès croissant du paiement sans contact sur mobile, notamment permis par la technologie NFC, où vous devez poser le smartphone équipé sur un terminal compatible, Google a lancé en mars 2016 une application encore plus pratique au nom plutôt évocateur : « Hands Free ». Près d’un an plus tard, le géant américain décide de la fermer.

Grâce à cette appli, vous pouviez régler vos achats en disant à haute voix « I’ll pay with Google » (« Je veux payer avec Google ») et en donnant vos initiales dans une boutique partenaire. Le caissier n’avait plus qu’à voir la photo de profil que vous aviez enregistrée au préalable pour confirmer votre identité. Ce logiciel n’a été essayé que dans la South Bay de San Francisco sur Android et sur iOS, les deux systèmes d’exploitation les plus célèbres du marché. Les quelques testeurs recevaient un bon de 5 dollars sur leur premier achat et ne pouvaient utiliser que cette technologie dans peu d’enseignes (McDonald’s ou encore Papa John’s) et dans un périmètre restreint.

Des raisons floues

Couplé avec Android Pay, le service de paiement du géant américain, « Hands Free » devait équiper la plupart des mobiles et pas que ceux des États-Unis. Fonctionnant grâce à une combinaison du Bluetooth et du Wi-Fi (deux technologies répandues dans tous les smartphones du marché), cette application aurait pu être un must have à l’échelle internationale. Les critiques ont généralement été positives alors pourquoi la firme de Sundar Pichai a-t-elle choisi de mettre un terme à ce projet novateur ? Les raisons de cette fermeture sont assez floues mais on peut penser que la firme veut tout simplement améliorer Android Pay, sa solution de paiement mobile sans contact lancée le 11 septembre 2015 ou d’autres applications.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de cette fin prématurée dans les commentaires.

La fin prématurée de l’application « Hands Free » pour le 8 février
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here