Facebook veut désormais lutter contre les fake news par le biais ses membres

0

Dans un message posté sur sa page personnelle, Mark Zuckerberg, le boss de Facebook, annonce qu’il va faire appel aux utilisateurs du réseau social pour lutter contre la désinformation. À cet effet, des enquêtes de satisfaction seront menées afin d’évaluer la fiabilité des sites d’information.

Facebook réseau social fake newsLes réseaux sociaux, en général, et Facebook, en particulier, sont des supports très efficaces pour partager des informations. Malheureusement, certains utilisateurs profitent de cette situation pour diffuser de fausses informations. Pour le patron de Facebook, les fake news sont un fléau qu’il faut à tout prix éradiquer. Dans un message posté sur la plateforme la semaine dernière, Mark Zuckerberg annonce sa volonté de lutter contre ce phénomène qui menace la société. Il compte notamment s’appuyer sur les membres du réseau social pour identifier les sources fiables d’information.

Facebook : la stratégie pour éradiquer les fake news s’améliore

Effectivement, il faut dire que ce n’est pas la première fois que le réseau social Facebook annonce vouloir mener une telle opération. La plateforme possède déjà des algorithmes visant à détecter les fausses informations. Cependant, leur efficacité n’est pas des plus convaincantes, notamment, parce que la qualité d’une information dépend en général d’un sentiment subjectif. Dans son message, Mark Zuckerberg se demande ainsi sur la manière la plus efficace pour reconnaître les sources d’information dignes de foi dans ce monde très divisé. D’après lui, la mise en place de cette nouvelle approche devrait permettre de faire avancer les choses.

À travers les enquêtes, le réseau social Facebook va effectivement demander à ses membres s’ils connaissent une quelconque source publiant des informations et, si c’est le cas, s’ils font confiance à cette source ou non. En fonction des retours reçus, les publications des comptes jugés fiables seront davantage visibles sur le fil d’actualités. Nombreux sont ceux qui saluent cette initiative de Facebook. C’est entre autres le cas des organismes de presse, dont la News Media Alliance.

Et vous, que pensez-vous de cette initiative du réseau social Facebook ?

Facebook veut désormais lutter contre les fake news par le biais ses membres
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here