Facebook : Vous liker ou c’est dehors !

0

dislike

Aux Etat-Unis, un propriétaire a forcé ses locataires à liker sa page sous peine d’être tout simplement mis à la porte. 

Il arrive toujours des histoires folles à nos acolytes du nouveau continent. On connaît aujourd’hui l’importance de l’image numérique d’une firme, mais ici , nous sommes proprement dans un de ses excès.

Scandale au « like » !

C’est KSL, une chaîne locale qui nous rapporte l’information. C’est à la fin du mois de mai que les locataires de City Park Apartments ont découvert que leur propriétaire avait scotché sur la porte de leur logement un « Facebook Addedum ». Qu’est-ce que c’est ? Un avenant à leur contrat de bail, qui stipulait expressément qu’il fallait aimer la page de City Park Apartments. Je pense que chacun d’entre nous aurait ri abondamment à la lecture d’un tel avenant dans notre pays… Quoique.

Et ce n’est pas tout ! Il était aussi mentionné aux locataires « qu’aucun commentaire négatif sur un forum ou une page web relatif à la résidence communautaire » ne devait être publié de leur part.

Evidemment, mal leur en a pris. Car cette action a plutôt créé une avalanche de commentaires négatifs, voire insultants à l’encontre de la page Facebook de l’entité. A tel point, que ladite page fut supprimée, tellement cette dernière était inondée de mauvais commentaires. Ce qui créa un bad ramdam. Karma bonjour !

Cette histoire fait suite à une histoire de la même sorte qui eut lieu cette-fois en Floride, ou le propriétaire menaçait d’une amende de 10000 dollars si tout commentaire négatif était publié concernant son établissement, avant de se rétracter.

Que pensez-vous de cette histoire ? Partagez nous votre avis en laissant un commentaire.

Facebook : Vous liker ou c’est dehors !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here