Facebook accepte les photos d’allaitement

0
allaitement

C’est décidément à la mode ! Quoi donc ? Se montrer en train d’allaiter.  Toutes les stars se montrent sur Instagram : Miranda kerr pour annoncer la naissance du petit Flynn, Natalia Vodianova avec son quatrième enfant : Maxim, ou encore la star de Sin city pour la naissance de son troisième enfant. Alors que Facebook refusait de telle photo jusqu’à présent, c’est désormais chose possible pour celles qui le souhaitent.

Ce progrès après des mois de protestation, a été rendu possible dans le cadre de la victorieuse campagne Free the nipple qui appelait les médias et la société à cesser de diaboliser l’allaitement en public. Il y a trois semaines, le réseau social a décidé timidement (sans faire d’annonce publique) de modifier sa politique de modération des images de seins nus. Jusqu’alors toute photo de sein nu, même innocente, était censurée. Et dans la société, l’acte en lui même était souvent mal vu en public : par exemple en mars 2014, une femme qui allaitait son bébé en public avait été prise en photo à son insu et qualifiée de clocharde sur une page Facebook ou encore en 2013, une mère qui avait publié une photo d’elle en position de yoga, à demi-nue et donnant le sein à sa fille avait vu son compte Instagram suspendu.

Il semblerait que le problème sur les réseaux sociaux soit désormais réglé. Ainsi à la question « Le site Facebook autorise-t-il les photos de mères en train d’allaiter ? », dans sa rubrique avertissements, le réseau social répond désormais : « Oui. Nous reconnaissons la beauté et le caractère naturel de l’allaitement, et nous sommes ravis de savoir qu’il est important pour les mères de partager leurs expériences avec autrui sur Facebook. ». Alors que depuis plusieurs mois, des groupes de pression dénonçaient la censure de cet acte pourtant naturel. Le géant bleu a cédé et a accepté les photos d’allaitement sur son réseau. Mais ce n’est pas la première fois, puisque des photos de mastectomie avaient également été autorisées car « le fait de partager des photos peut contribuer à sensibiliser le public à la question du cancer du sein et à soutenir les hommes et femmes ayant été diagnostiqués, suivant un traitement ou ayant des séquelles de leur cancer ».

Cette campagne ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’elle sera aussi le titre d’un prochain documentaire, qui entend justement dénoncer la censure du sein nu. Le seul hic, c’est qu’aux Etats-unis, chaque état a ses propres règles, et dans 35 états « il est illégal pour une femme d’être topless, même pour allaiter »…

Par Claire de MeilleurMobile

 ____________________________________________________

Samsung Galaxy S5 : les meilleurs prix du moment

Facebook accepte les photos d’allaitement
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here