Facebook : 523 millions de numéros de téléphones d’utilisateurs mis en vente sur Telegram

0

Sur le réseau social Facebook, un hacker s’est procuré 523 millions de numéros de téléphones directement collectés. Son butin est actuellement mis à la vente sur l’application de messagerie Telegram.

L'application Telegram, Telegram

A l’heure actuelle, les applications de messageries sécurisées sont au cœur de l’actualité. Le changement des conditions d’utilisation de WhatsApp a été la cause d’une grande migration de personnes vers des logiciels plus sûrs. Une mauvaise communication autour de la gestion des données envoyée à Facebook ainsi que la promotion de la concurrence ont été un terreau utile pour cette situation. Le 14 janvier dernier, Alon Gal a découvert sur Telegram un bot qui commercialisait des numéros de téléphones de personnes inscrits sur Facebook.

Tous les téléphones Android disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

 1 utilisateur de Facebook sur 5 concerné par la fuite de son numéro sur Telegram

Au cours de son investigation, Alon Gal a pu mettre en lumière l’existence d’un robot chargé de la vente des données en question. En l’occurrence, il s’agit de 500 millions de numéro personnels appartenant a des usagers de Facebook. A chaque numéro, correspond un profil Facebook, au sein d’un processus qui a été entièrement automatisé. Pour un seul numéro, une somme de 20 dollars est réclamée et débitée à titre de crédit. Il existe aussi des offres pour ceux qui souhaitent acheter un lot de plusieurs.

L’investigation d’Alon Gal a permis de détecter une faille au sein de Facebook au sein de laquelle, le pirate a pu s’engouffrer. Pour la France, ce sont 19,84 millions d’utilisateurs qui sont concernés par cette fuite de données. Sur les 2,45 milliards d’usagers sur le réseau social de Mark Zuckerberg, ce sont au moins 1 personne sur 5 qui sont concernés. Depuis des années, Facebook requiert la présence d’un numéro de portable, afin d’assurer la sécurité du compte, mais aussi avec la possibilité de l’utiliser pour des publicités ciblées. Avec cette faille de sécurité majeure, c’est une nouvelle pierre dans le jardin de Mark Zuckerberg. Son réseau social étant considéré comme une véritable mine d’informations en termes de données personnelles.

Source : Vice

Facebook : 523 millions de numéros de téléphones d’utilisateurs mis en vente sur Telegram
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here