L’Europe, vers la gratuité des communications téléphoniques

0

Appels gratuits Europe

Selon le site Capital.fr, à partir du 15 juin prochain, il sera possible de bénéficier de son forfait mobile en dehors de l’Europe. Revers de la médaille : certaines offres en France métropolitaine sont beaucoup plus attrayantes que celles qui résultent de cette réforme.

L’Europe va devenir l’Eldorado des consommateurs. En faisant table rase des tarifs de roaming, Bruxelles a en fait l’intention de permettre aux ressortissants des pays membres d’utiliser leur forfait mobile habituel, sans surcoût. Les autorités européennes donnent naturellement aux opérateurs la possibilité de se prémunir des abus – il y en aura toujours ! Concrètement, si la consommation en roaming pendant 4 mois excède celle sur le territoire national, l’abonné devra le justifier auprès de son opérateur. Au cas où le gaspillage en data continue, l’opérateur est en droit de facturer la consommation jusqu’à 3.2 centimes d’euro par minute d’appel et 1 centime par SMS

La consommation de data en dehors de l’Europe est limitée

Concrètement, cela veut dire que l’Europe a établi un plafond en matière de consommation de data sur le territoire d’un pays non membre. Il est bien évidemment possible de dépasser son forfait ; mais l’opérateur pourra dans ce cas facturer la consommation jusqu’à 7.7 euros le Go. D’après Antoine Autier, spécialiste des télécoms à l’UFC Que Choisir : « Plus le prix de votre forfait est faible, plus le plafond de consommation de data en roaming sans surcoût est potentiellement bas. » Quant au calcul du plafond, il n’est pas vraiment compliqué : le prix mensuel du forfait, divisé par le pris de gros de la data (7.7 € le Go à partir du 15 juin), puis multiplié par 2. Si cette réforme représente objectivement une libéralisation de la consommation d’Internet mobile, la médaille a tout de même son revers. Entre autres, pour un abonnement de 15 euros par mois à un forfait Red (SFR), le consommateur a droit à 15 Go en France métropolitaine alors que la data serait plafonnée à 3.9 Go avec la formule de calcul de l’UE. On pourra toujours consommer autant de data qu’on veut au Royaume-Uni, par exemple.

Votre avis sur ce sujet nous intéresse. N’hésitez pas à le partager dans les commentaires !

L’Europe, vers la gratuité des communications téléphoniques
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here