Europe 1 : un fichier auditeur qui fait polémique

0

Europe 1 a eu la mauvaise idée de lister dans un fichier les auditeurs de 2002 à 2017 en utilisant des termes peu flatteurs. Après un contrôle de la Cnil, la radio a dû supprimer le fichier de 500 000 auditeurs pour éviter une sanction.

Europe 1
Europe 1

Europe 1 avait en sa possession un fichier auditeurs comportant des commentaires peu élogieux selon un article du site Mediapart. Un fichier que l’entreprise a élaboré de 2002 à 2017. Durant ces années, la radio a soigneusement rempli un fichier interne des auditeurs qui intervient à l’antenne. Jusqu’en 2017, elle a ainsi pu établir un fichier bien complet. Mais, le fichier en question n’est pas fait pour être consulté par tout le monde en raison des nombreux commentaires insultants.

Europe 1 : un fichier auditeur compromettant

Le fichier auditeurs d’Europe comportait des commentaires inadéquats. Il contenait des commentaires sur plus de 500 000 personnes. Le fameux fichier contenait des commentaires inappropriés et désobligeants. La Cnil a eu connaissance de l’existence de ce fichier lors d’un contrôle effectué en 2017. La Commission nationale de l’informatique et des libertés a découvert qu’Europe 1 utilisait des commentaires choquants comme des insultes ou l’orientation sexuelle pour désigner les auditeurs.

Selon Libération, ces références étaient utilisées pour trier les auditeurs qui pouvaient passer à l’antenne. Ce sont les téléopérateurs qui sont responsables de la sélection puisqu’ils reçoivent les appels des auditeurs. Le direct requiert des auditeurs qui mériteraient vraiment de passer à l’antenne pour être entendu par le grand public.

La secrétaire générale d’Europe 1, Anne Fauconnier a défendu la radio auprès de Mediapart en précisant que « ni la direction de la radio ni les standardistes n’avaient pas connaissance de la conservation des données. La conservation des données sur une longue période provient d’une erreur technique ».

La radio détenait également un second fichier illégal des auditeurs. Mais, il s’agit d’un fichier de plus de 400 personnes interdit d’antenne. Selon Mediapart, la Cnil aurait décidé de ne pas sanctionner Europe 1. Elle a été convaincue par les mesures prises par Europe 1 pour ne citer que sa décision de nettoyer ses bases de données.

Europe 1 : un fichier auditeur qui fait polémique
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here